Tourisme: +40% pour la région Grand Est

Tourisme : cap sur la région Grand Est pour les touristes internationaux Les hôteliers de l’Alsace et de La Lorraine ont vu leur réservation augmentée de 40 % au deuxième trimestre 2018 par rapport à la même période l’an dernier.

Le groupe Expedia, l’un des leaders mondiaux des agences de voyages, a analysé, durant le deuxième trimestre de 2018, les habitudes des touristes internationaux et nationaux en matière de réservation d’hôtels en France. Outre Paris et ses environs, locomotive touristique française, et la Dordogne qui confirme son succès du premier trimestre, deux départements ont séduit les voyageurs internationaux au printemps 2018 : l’Alsace et la Lorraine.

Les touristes étrangers boostent la fréquentation du Grand Est

Les données issues du Groupe Expedia montrent que l’Alsace et la Lorraine sont deux des quatre premiers départements français les plus prisés par les touristes durant ce printemps 2018, avec une croissance des réservations de 40 %, pour les deux départements, d’une année sur l’autre. De plus, les données analysées par Expedia pour le deuxième trimestre 2018 soulignent que les villes du Grand Est ont connu une croissance significative de la demande d’une année sur l’autre. En effet, des villes comme Metz, Colmar, Reims et Nancy ont connu respectivement une augmentation d’environ 35 %, 25 %, 20 % et 20 % du nombre de réservation.

Mention spéciale pour La Dordogne, destination la plus dynamique du premier trimestre, qui continue d’attirer toujours plus de voyageurs avec une fréquentation en hausse de 50 % par rapport à la même période en 2017.

 

Les pays émergents dopent le tourisme français

La France est l’une des premières destinations touristiques mondiales. L’hexagone attire de plus en plus de touristes des pays émergents, comme le montrent les données extraites par le groupe Expedia. Le nombre de touristes indiens, argentins, chinois et russes visitant la France au cours du deuxième trimestre 2018 a connu une croissance à trois chiffres d’une année sur l’autre par rapport à la même période l’année dernière.

« Ces données révèlent l’attrait de nos régions pour les touristes internationaux et nationaux. Le potentiel des retombées économiques provenant des pays émergents est considérable pour la France. Bien que Paris soit toujours une destination populaire, il est encourageant de voir que d’autres destinations, notamment en région, enregistrent de bons taux de croissance. Notre rôle au sein du Groupe Expedia est de fournir les outils technologiques et les services qui permettront à nos partenaires hôteliers, quelle que soit leur localisation en France, de bénéficier d’une clientèle internationale et d’accroître leurs activités », déclare Johann Sparfel, Senior Director France DACH Eastern Europe Expedia LPS.

*Les données portent sur la demande hôtelière française au 2e trimestre 2018 (avril, mai, juin) par rapport à la même période en 2017.

À propos de l'auteur

Robert Kassous à été le responsable Tourisme à l’Obs pendant près de 20 ans.Photographe, reporter, il a créé et dirigé le Magazine Week-end du Nouvel Observateur. Après un passage d’un an chez Challenges et Sciences et Avenir, il se consacre désormais à son site Infotravel.fr dont il assure le développement grâce à sa formation à Sciences PO Paris Master 2 en Management des Médias et du Numérique. Il collabore à différents magazines print ou web comme Historia, Tourmag, A/R, Cuba Magazine. Passionné de Voyages et de rencontres, il a créé et animé les déjeuners Tourisme de l'Obs pendant 10 ans. Il est également l’invité de grands médias français pour son expertise sur le tourisme, LCI, Soir3, Europe 1, AFP etc. Administrateur du PressClub depuis 2011, il organise avec Isabelle Bourdet, la directrice générale du PressClub de France, des déjeuners afin de connaître toutes l'actualité des Offices de Tourisme, Tours Opérateurs, Compagnies Aériennes, ainsi que toutes les institutions représentatives des professions liées au Tourisme. Avec le Sociologue Guillaume Demuth, il anime des conférences en entreprise ou sur des salons comme le Salon Mondial du Tourisme, Top Résa etc . L'idée étant de comprendre et anticiper les différents changements de comportement des touristes, connaître l’impact des nouvelles technologies, leurs applications et implications dans le monde du Tourisme. Robert est membre de l’Association des Journalistes de Tourisme (AJT)

Page archive de l’auteur

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *