PrivateFly met les pistes de Courchevel à seulement 1h30 de Paris

PrivateFly, plateforme en ligne de réservation de jets privés, offre des vols directs en avion privé ou en hélicoptère à destination de Courchevel et des stations de ski les plus renommées, permettant aux skieurs de rejoindre les pistes en quelques heures.

privatefly-1

Suite à l’augmentation de la demande de séjours au ski de courte durée, exigeant des délais de réservation réduits, PrivateFly a mis en place des transferts en hélicoptère à tarifs fixes et des vols directs en jet privé depuis les grandes villes européennes à destination des petits aéroports alpins.


En se déplaçant en jet privé et en hélicoptère, les voyageurs peuvent choisir leur heure de départ, éviter les files d’attente à l’aéroport et avoir leurs bagages à portée de main. Il est ainsi possible d’éviter plus de deux heures d’attente. Certaines stations de ski telles que Saint-Moritz ou Courchevel disposent d’aéroports accessibles seulement en avion privé. Ces aéroports permettent d’éviter les longs trajets en voiture pour se rendre jusqu’aux pistes. Dans le cas de Saint-Moritz, il est possible de réduire un aller simple de plus de 5 heures en atterrissant à l’aéroport de Samedan-St Moritz au lieu de Zurich.

Selon, le PDG de PrivateFly Adam Twidell :
« Les séjours au ski de courte durée sont de plus en plus populaires. Et lorsque les voyageurs ne passent que deux ou trois jours à la montagne, ils veulent maximiser le temps passé sur les pistes, et minimiser le temps nécessaire pour s’y rendre. C’est pourquoi nous nous efforçons à rendre le trajet vers les pistes aussi rapide et confortable que possible »

« Les vols vers la station de Courchevel sont particulièrement prisés depuis que l’aéroport est ouvert aux vols commerciaux. Jusqu’à récemment, la DGAC (Direction Générale de l’Aviation Civile) n’autorisait que les propriétaires d’avions privés à se poser avec leur propre appareil dans le petit aéroport alpin. Mais il est désormais possible d’affréter le Vulcanair P68, le seul appareil dont les compétences sont compatibles aux opérations commerciales réalisées sur l’altiport de Courchevel. Volant à une vitesse de 340km/h, l’appareil permet de se rendre à Courchevel en 1 heure et 30 minutes depuis Paris et en 50 minutes depuis l’aéroport Nice-Côte d’Azur. Le coût d’affrètement du Vulcanair P68 de Paris à Courchevel (aller-retour sur un weekend) est estimé à 7 370€.

« Nous avons également souhaité rendre la réservation des jets privés et des hélicoptères plus facile et transparente. Il est désormais possible pour nos clients de réserver leur voyage en quelques clics, en ligne ou via notre application mobile. Nous avons obtenu des prix fixes à tarifs préférentiels avec des opérateurs d’hélicoptères locaux donc nous n’avons pas besoin d’attendre les estimations. Évidemment, le luxe d’un déplacement privé peut également être un supplément au plaisir de passer un séjour au ski, mais ce qui attire la plupart des clients reste le fait de gagner du temps. »
À propos de PrivateFly :
PrivateFly est un service de réservation permettant d’affréter un jet privé plus rapidement, plus facilement et à moindre coût. Avec son réseau de plus de 7000 appareils accrédités à travers le monde, PrivateFly combine l’innovation technologique et une équipe d’experts multilingues disponibles 24h/24 7j/7.

À propos de l'auteur

Robert Kassous à été le responsable Tourisme à l’Obs pendant près de 20 ans.Photographe, reporter, il a créé et dirigé le Magazine Week-end du Nouvel Observateur. Après un passage d’un an chez Challenges et Sciences et Avenir, il se consacre désormais à son site Infotravel.fr dont il assure le développement grâce à sa formation à Sciences PO Paris Master 2 en Management des Médias et du Numérique. Il collabore à différents magazines print ou web comme Historia, Tourmag, A/R, Cuba Magazine. Passionné de Voyages et de rencontres, il a créé et animé les déjeuners Tourisme de l'Obs pendant 10 ans. Il est également l’invité de grands médias français pour son expertise sur le tourisme, LCI, Soir3, Europe 1, AFP etc. Administrateur du PressClub depuis 2011, il organise avec Isabelle Bourdet, la directrice générale du PressClub de France, des déjeuners afin de connaître toutes l'actualité des Offices de Tourisme, Tours Opérateurs, Compagnies Aériennes, ainsi que toutes les institutions représentatives des professions liées au Tourisme. Avec le Sociologue Guillaume Demuth, il anime des conférences en entreprise ou sur des salons comme le Salon Mondial du Tourisme, Top Résa etc . L'idée étant de comprendre et anticiper les différents changements de comportement des touristes, connaître l’impact des nouvelles technologies, leurs applications et implications dans le monde du Tourisme. Robert est membre de l’Association des Journalistes de Tourisme (AJT)

Page archive de l’auteur

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *