Anthénea: Bulle d’émotions du troisième millénaire

Embarquement immédiat pour une déconnexion totale à bord d’Anthénea, véritable bulle d’émotions et de contemplation qui entrouvre les portes du troisième millénaire.

Celui d’un habitat éco-responsable qui tend vers l’autosuffisance énergétique, défiant la hausse attendue des océans.

Ce projet insolite trouve sa genèse dans l’inspiration avant-gardiste et intarissable de Jean-Michel Ducancelle, architecte naval, séduit par la capsule flottante de James Bond dans L’Espion qui m’aimait et qui s’interroge depuis 25 ans sur la façon dont l’Homme peut habiter la Terre. Sa rencontre déterminante avec Jacques-Antoine Cesbron, industriel visionnaire, a permis l’aboutissement d’une réflexion de plusieurs années, qui a donné lieu à de nombreuses innovations et à un design breveté. L’Odyssée conçue par les deux passionnés s’annonce dès lors enchanteresse.

“Parce que l’eau, cette matière insaisissable et essentielle à la vie, mais que certains craignent pourtant parfois, occupe nos imaginaires depuis l’Antiquité. Et parce que la Terre en est recouverte à 70%, pourquoi ne pas envisager très sérieusement de vivre sur l’eau tout au long de l’année ? D’autant plus que l’avancée technologique nous permet désormais de concrétiser nos rêves les plus fous.” s’interroge Jean-Michel Ducancelle.

Inspirez, admirez, rêvez et voguez…

 

Offrant 50 m2 (extensible à 150 m2) de luxe et de douce harmonie au service d’une expérience visuelle véritablement “bluffante” à 360°, cette alcôve de vie inclassable a pour skipper non seulement l’horizon mais également les fonds sous-marins. En effet, Anthénea propose également une fenêtre sur les merveilles sous-marines pour tenter de percer, qui sait, le mystère de l’Atlantide…

Un espace de vie magique, véritable invitation à la contemplation de l’infinie étendue d’eau et du soleil levant et couchant… avec ou sans port d’attache !

Nomade et insubmersible, autosuffisante pour une utilisation raisonnée, Anthénea est conçue pour se fondre dans tous les environnements naturels et donner libre cours à tous les appétits d’exploration. Sa mobilité, facilitée par deux moteurs à propulsion électrique, insuffle un sentiment de liberté incomparable.

Peu gourmande en énergie, elle se nourrit presque exclusivement de ce que l’environnement naturel lui offre. Ainsi, cette fleur de nénuphar dispose d’une grande autonomie grâce à une panoplie de panneaux solaires qui épousent parfaitement ses rondeurs féminines, suivant ainsi la course du soleil à toute heure de la journée. Son puits central, véritable ouverture permanente sur les contrées abyssales, sert de climatisation naturelle.

Sa modularité totalement personnalisable en fait l’acquisition idéale pour donner vie aux projets les plus séduisants : résidence secondaire, suite d’hôtel, restaurant flottant, école de plongée… seul l’imaginaire limitera ses usages.

Proposée à la location pour une expérience unique ou à l’achat, Anthénea pourra se poser au coeur de toutes les étendues d’eau (criques, lacs, mers, étangs, marais, etc) et enchanter tous les profils d’explorateurs ou de contemplateurs. Elle trouvera également sa raison d’être et de subjuguer au coeur de paysages désertiques ou enneigés.

Anthénea n’est plus l’idée fantasmagorique d’un doux rêveur. Cette soucoupe flottante est une réalité qui se vit comme un privilège à découvrir actuellement à Trébeurden, dans les Côtes d’Armor. Pur produit breton, 100% made in France, l’édition 2018 bénéficie des dernières avancées technologiques et est vouée à évoluer dans le temps pour répondre toujours mieux aux enjeux de l’habitat de demain.

Quelques caractéristiques d’Anthénea :

Conception, réalisation et assemblage 100% made in France, homologation bateau de catégorie C, propulsion électrique silencieuse, climatisation réversible, vision sous-marine, ouverture sur le ciel et la mer à 360°, domotique intégrée dans une tablette tactile (électricité, eau…), matériaux d’exception, design architectural innovant et futuriste,…

À propos de l'auteur

Robert Kassous à été le responsable Tourisme à l’Obs pendant près de 20 ans.Photographe, reporter, il a créé et dirigé le Magazine Week-end du Nouvel Observateur. Après un passage d’un an chez Challenges et Sciences et Avenir, il se consacre désormais à son site Infotravel.fr dont il assure le développement grâce à sa formation à Sciences PO Paris Master 2 en Management des Médias et du Numérique. Il collabore à différents magazines print ou web comme Historia, Tourmag, A/R, Cuba Magazine. Passionné de Voyages et de rencontres, il a créé et animé les déjeuners Tourisme de l'Obs pendant 10 ans. Il est également l’invité de grands médias français pour son expertise sur le tourisme, LCI, Soir3, Europe 1, AFP etc. Administrateur du PressClub depuis 2011, il organise avec Isabelle Bourdet, la directrice générale du PressClub de France, des déjeuners afin de connaître toutes l'actualité des Offices de Tourisme, Tours Opérateurs, Compagnies Aériennes, ainsi que toutes les institutions représentatives des professions liées au Tourisme. Avec le Sociologue Guillaume Demuth, il anime des conférences en entreprise ou sur des salons comme le Salon Mondial du Tourisme, Top Résa etc . L'idée étant de comprendre et anticiper les différents changements de comportement des touristes, connaître l’impact des nouvelles technologies, leurs applications et implications dans le monde du Tourisme. Robert est membre de l’Association des Journalistes de Tourisme (AJT)

Page archive de l’auteur

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *