5 raisons de partir dans les Vosges pour les vacances

Avec son climat norvégien idéal pour pratiquer le ski alpin ou nordique, les Vosges constituent le lieu parfait pour celles et ceux voulant changer d’air et varier les plaisirs.

Raison 1 : Voyager en toute rapidité et en toute tranquillité

Lors du départ en vacances, le plus dur c’est le trajet. Il est généralement difficile de se motiver à passer plusieurs heures de trajet avant d’arriver à destination. En choisissant de partir dans les Vosges, cette contrainte est réduite grâce à un temps de route optimal. L’itinéraire est rapide et serein via l’autoroute. En passant par l’A31, en plus d’être gratuite, les embouteillages se font plus rares. Ainsi en seulement 4 heures depuis Paris, 2 heures de Strasbourg et 5 heures de Bruxelles, les vacanciers sont prêts à dévaler les pistes du massif le plus proche de chez eux.

Le trajet est tout aussi rapide en train. Le département est en effet à environ 2h30 de Paris et desservi par trois gares TGV : Epinal, Remiremont et Saint-Dié-des-Vosges. Toutes trois sont reliées aux stations vosgiennes par des connexions en TER ou bus. Et certains hôtels disposent même de navettes de transport pour amener les voyageurs sur place.

Raison 2 : Des hébergements pour tous

Hôtels, meublés, centres de vacances, chambres « famille » en résidence… les vacanciers ont le choix. Pour un séjour en famille confortable et abordable, la location est la meilleure option. Les centres de vacances, villages vacances, gîtes de groupe ou auberges de jeunesse sont tout aussi parfaits. Pour ceux qui préfèrent « être servis aux petits oignons » ou « se jeter directement sous la couette », il suffit de se diriger vers les hôtels ou les résidences de tourisme, qui offrent l’avantage de mettre à disposition du linge de maison et des services spécifiques. Enfin pour des moments plus cocooning en famille, le meublé sera idéal. Si le logement recherché doit accueillir des personnes handicapées ou dépendantes, la maison d’hôtes Polysens à Cornimont, par exemple, saura, grâce à ses équipements spécifiquement adaptés, proposer l’hébergement le plus adéquat (ascenseur, chambres et salles de bain adaptées aux plus lourds handicaps, menus variés respectant les régimes spécifiques et les textures souhaitées). Aujourd’hui dans les Vosges, près de 60 sites sont labellisés « Tourisme & Handicap ».

Raison 3 : Varier les plaisirs

Sentir la montée d’adrénaline en slalomant sur les 11 stations de ski alpin, respirer à plein poumons l’air frais lors d’un parcours de fond sur l’un des dix domaines nordiques, contempler la nature environnante en raquettes… Les plaisirs de la neige sont partout dans tous les domaines skiables. Y compris pour les enfants qui glisseront de plaisir sur les luges ou tirés en pulka.

Les débutants trouveront quant à eux leur bonheur dans les stations familiales de petite taille, idéales pour des moments en famille et pour se perfectionner : les Hautes-Navières au Valtin, le Poli à Xonrupt-Longemer et le téléski des Truches à Rochesson ouvert uniquement les après-midis le mercredi, samedi, dimanche et vacances scolaires. Les avantages sont triples: il y a moins de monde, les tarifs sont attractifs, elles sont idéales pour apprendre à faire du ski !

Raison 4 : Contenter sa curiosité

Les vacances aux sports d’hiver ne seraient pas ce qu’elles sont sans le feu qui crépite dans la cheminée, la douce effluve qui s’échappe de la marmite et qui sent bon le feu de bois. En rapportant du « made in Vosges » à l’occasion d’une séance shopping dans les échoppes vosgiennes chacun pourra retrouver chez lui et instantanément l’atmosphère des vacances aux sports d’hiver. À la seule condition de remplir son panier de bières locales (La Madelon, la Bête des Vosges, La Golaye), de petits crus (Petits Crus Vosgiens de Gérardmer, Domaine Beaucerf à Ventron..),de confiseries (CDHV, Confiserie Bressaude, Confiserie Géromoîse…), de charcuterie (Andouilles et Gandoyau du Val d’Ajol), de fromages typiques (Munster, Barkass, Cœur des Vosges, au lait de vaches de race vosgienne), de produits apicoles (Miel de Sapin des Vosges AOP) sans oublier les célèbres eaux minérales (Vittel, Contrex, Hépar).

Accueillants par nature, les producteurs vosgiens se feront un plaisir de faire entrer les visiteurs au cœur de leurs domaines pour leur faire découvrir leurs secrets de fabrication comme à Ventron à la chèvrerie de Peute-Goutte où l’on peut assister à la traite des chèvres avant de déguster le fromage frais ou au Domaine Beaucerf pour savourer les jus de fruits de Cédric et Laëtitia.

Raison 5 : Sans doute la raison la plus importante : s’éclater !

En plus de l’éclate sur les pistes, on pourra tester les multiples activités à sensations ! Direction le site de Bol d’Air. En plus des nombreuses activités proposées par le domaine, les enfants dès 3 ans, volent ici d’arbres en arbres comme des oiseaux. Les plus grands peuvent s’adonner au Fantasticable. Un câble situé à 50 m au-dessus du sol qui leur donne l’occasion unique de frôler les sapins.
Pour prendre encore plus de hauteur direction Gérardmer. Lors d’un vol en hélicoptère de tourisme de la société Helimouv les Hautes Vosges se dévoilent. Grandioses, colorées, plurielles.

 

Plus d’informations : http://www.tourisme.vosges.fr/

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *