Tanganyika Expéditions: Pour un tourisme durable

Tanganyika Expéditions multiplie ses actions pour minimiser son impact sur l’environnement et aider les communautés locales en Tanzanie et s’engage pour un tourisme durable

Après le lancement des premiers safaris en 4×4 électriques le 24 juin dernier, le réceptif présente ses actions au quotidien pour un avenir plus vert et durable.

Tanganyika Expeditions fêtera l’année prochaine ses 30 ans de présence en Tanzanie. Depuis ses débuts, le réceptif s’engage pour un tourisme responsable et durable. Il est à présent propriétaire de huit lodges d’exception, aménagés dans le respect de l’environnement.

Tous les choix technologiques de Tanganyika sont dictés par des règles de bon sens, permettant de produire de plus en plus « vert ». Sur ses huit lodges, six sont 100% solaire (électricité, eau chaude) et deux le sont partiellement ou en projet.L’électricité de ses lodges est fournie par un équipement solaire de nouvelle génération.

Tanganyika monte régulièrement en puissance sur la gestion de l’eau, le traitement des déchets, la réduction des plastiques, la production « bio », …

Les « éco-projets » menés par Tanganyika

La liste des projets financés par Tanganyika Expéditions en Tanzanie en 2018 est longue. Parmi les principaux, on peut citer :

Aides aux écoles : depuis le début, Tanganyika apporte régulièrement une aide aux écoles de la région. Cette aide peut être financée par les clients de Tanganyika ou par Tanganyika seul. Cet automne : construction et aménagement de deux salles de classe – coût 40 000 dollars US

Le financement de la décharge (avec tri) de Karatu – 20 000 dollars US tous les ans depuis 2008. Tanganyika Expéditions a construit et gère depuis quatre ans une unité de traitement des déchets « moderne », recyclant aujourd’hui le verre, le plastique et la ferraille.

 Le financement du TREE projet – 14 000 dollars US tous les ans depuis 2006. Grâce à ce projet, environ 30 000 plants d’arbres naissent et sont replantés par les habitants de la région, chaque année dans toute la zone de Bashay. Chaque famille a droit à 20 plants par an, qu’elle va chercher gratuitement à la Fondation. Mais ce ne sont pas les seuls bénéficiaires du projet : un hôpital, trois écoles et des jardins de village, etc. … ont reçu et planté des milliers de plants.

Les projets majeurs de Tanganyika pour 2018-2019

Tanganyika produit de plus en plus « vert » :

 Renforcement des unités de production photovoltaïque : En 2018, Tanganyika Expéditions proposait en moyenne 70% d’électricité photovoltaïque pour 30% d’électricité classique dans ses structures. Elle réalise actuellement un rééquipement de plusieurs de ses unités et vise, à fin 2020, un objectif moyen d’un ratio 90% / 10%.

4×4 électriques pour les safaris : Depuis juin 2018, Tanganyika Expéditions a mis en service deux véhicules 4×4 de safari 100% électriques et 100% solaires. Il s’agit des premiers e-cars de l’Afrique de l’Est. Fort de cette réussite, Tanganyika vient de lancer la transformation de six véhicules supplémentaires. Début 2019, Tanganyika Expéditions disposera de huit voitures électriques, qui opèreront dans le Nord de la Tanzanie sur des missions différentes.

Gestion de l’eau : Tanganyika Expéditions a ses propres puits mais, depuis 3 ans, la société a lancé des expérimentations et des techniques pour la récupération et le stockage de l’eau de pluie. Deux de ses camps recueillent l’eau de pluie, qui couvre 80% de ses besoins annuels.

 Traitement des déchets, réduction des plastiques : Les déchets sont triés sur toutes les bases de Tanganyika. La réduction des plastiques est un nouveau front, ouvert en 2018 : Début 2019, Bashay deviendra le premier lodge 100% sans bouteilles plastique.

 Production « bio » : Depuis 6 ans, Tanganyika Expéditions exploite son propre potager et a fait figure de pionnier en Tanzanie en adoptant le « dripping system », synonyme d’économie d’eau et d’amélioration des rendements. Fin 2016, la production est passée 100% « bio » (suppression des produits phytosanitaires) et, cette année, elle a doublé la superficie du potager -8 500 m² au total- afin d’offrir à tous ses clients, dans tous ses lodges, des produits biologiques de qualité.

Tanganyika Expéditions produit également ses œufs, du miel et du café, en faisant, de plus en plus, appel à des techniques de permaculture.

Tanganyika Expéditions est également un partenaire important de la Wildlife Conservation Fondation of Tanzania, finançant des actions liées à la protection de la faune en Tanzanie.

Par ailleurs, elle s’est beaucoup investie dans l’aide aux communautés. Tous les postes opérationnels clés dans ses lodges sont confiés avec succès à des Tanzaniens et Tanzaniennes, et le réceptif ouvre notamment de plus en plus de postes à responsabilité au personnel féminin.

À propos de l'auteur

Robert Kassous à été le responsable Tourisme à l’Obs pendant près de 20 ans.Photographe, reporter, il a créé et dirigé le Magazine Week-end du Nouvel Observateur. Après un passage d’un an chez Challenges et Sciences et Avenir, il se consacre désormais à son site Infotravel.fr dont il assure le développement grâce à sa formation à Sciences PO Paris Master 2 en Management des Médias et du Numérique. Il collabore à différents magazines print ou web comme Historia, Tourmag, A/R, Cuba Magazine. Passionné de Voyages et de rencontres, il a créé et animé les déjeuners Tourisme de l'Obs pendant 10 ans. Il est également l’invité de grands médias français pour son expertise sur le tourisme, LCI, Soir3, Europe 1, AFP etc. Administrateur du PressClub depuis 2011, il organise avec Isabelle Bourdet, la directrice générale du PressClub de France, des déjeuners afin de connaître toutes l'actualité des Offices de Tourisme, Tours Opérateurs, Compagnies Aériennes, ainsi que toutes les institutions représentatives des professions liées au Tourisme. Avec le Sociologue Guillaume Demuth, il anime des conférences en entreprise ou sur des salons comme le Salon Mondial du Tourisme, Top Résa etc . L'idée étant de comprendre et anticiper les différents changements de comportement des touristes, connaître l’impact des nouvelles technologies, leurs applications et implications dans le monde du Tourisme. Robert est membre de l’Association des Journalistes de Tourisme (AJT)

Page archive de l’auteur

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *