Google intéressé par Opodo

Le numéro 1 en Europe de la vente de billets d’avions sera peut être racheté par le moteur de recherche le plus utilisé au monde. Plusieurs candidats, dont Go Voyages et Expédia, se sont présentés pour racheter Opodo. Pour la plupart des utilisateurs, la recherche serait bien évidement plus facile si opodo était racheté par Google. Mais cette union engendrerait aussi un abus car Google pourrait alors présenter des propositions de voyages émanant d’Opodo. Le moteur de recherche, qui souhaite percer dans l’e-tourisme, deviendrait alors juge et partie d’un secteur économique très important.
Opodo, qu’Amadeus a racheté en 2004, pourrait être valorisé entre 400 et 500 millions d’euros lors de la transaction.

À propos de l'auteur

Robert Kassous à été le responsable Tourisme à l’Obs pendant près de 20 ans.Photographe, reporter, il a créé et dirigé le Magazine Week-end du Nouvel Observateur. Après un passage d’un an chez Challenges et Sciences et Avenir, il se consacre désormais à son site Infotravel.fr dont il assure le développement grâce à sa formation à Sciences PO Paris Master 2 en Management des Médias et du Numérique. Il collabore à différents magazines print ou web comme Historia, Tourmag, A/R, Cuba Magazine. Passionné de Voyages et de rencontres, il a créé et animé les déjeuners Tourisme de l'Obs pendant 10 ans. Il est également l’invité de grands médias français pour son expertise sur le tourisme, LCI, Soir3, Europe 1, AFP etc. Administrateur du PressClub depuis 2011, il organise avec Isabelle Bourdet, la directrice générale du PressClub de France, des déjeuners afin de connaître toutes l'actualité des Offices de Tourisme, Tours Opérateurs, Compagnies Aériennes, ainsi que toutes les institutions représentatives des professions liées au Tourisme. Avec le Sociologue Guillaume Demuth, il anime des conférences en entreprise ou sur des salons comme le Salon Mondial du Tourisme, Top Résa etc . L'idée étant de comprendre et anticiper les différents changements de comportement des touristes, connaître l’impact des nouvelles technologies, leurs applications et implications dans le monde du Tourisme. Robert est membre de l’Association des Journalistes de Tourisme (AJT)

Page archive de l’auteur

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *