Fêtes de fin d’année au Royal Palm Marrakech

Les fêtes de fin d’année en famille au Royal Palm Marrakech

Maroc.Pour tous ceux qui n’ont pas encore fait de choix festifs pour les fêtes de fin d’année, les passer au Royal Palm Marrakech s’impose comme la décision de dernière minute idéale.
L’Atlas et son toit de neige fait office de nœud papillon au costume verdoyant des jardins de l’hôtel. Le décor est posé : les fêtes de fin d’année au Royal Palm Marrakech sont pleine de promesses. Echappées culinaires aux touches festives, ambiances musicales et activités inédites, l’hôtel s’est mis sur son 31 et termine l’année 2015 en beauté.

Noël au Royal Palm Marrakech : entre traditions et atypisme

royalpalm MARRAKECH

Pour le réveillon de Noël, le Caravane met les petits plats dans les grands. Sur la terrasse illuminée ou en famille
dans l’intimité d’une suite, on régale nos papilles des douceurs du menu Noël concocté spécialement par le restaurant gastronomique de l’hôtel. Repues du repas de la veille, nos petites têtes blondes s’éveillent le 25 toutes excités de la journée qui s’annonce. Le Père-Noël, arrivé tout droit du pôle Nord, leur rendra visite… à dos de dromadaire ! A leur tour de monter en selle, pour une « balade berbère » inoubliable.

Salam Alekoum 2016 !

royalpalm MARRAKECH
La dernière soirée de l’année est arrivée et le Royal Palm Marrakech promet d’achever 2015 comme il se doit.
Le Caravane prend des allures de Cabaret : la musique et la gastronomie s’entremêlent, créant ainsi une harmonie formidable et une ambiance fabuleuse. Un seule chanteuse, des dizaines de voix : jusqu’aux 12 coups de minuit, on se laisse charmer par les voix inoubliables de l’histoire de la musique, de Dalida à Marilyn Monroe, en passant parBrigitte Bardot et Liza Minnelli.

Au Al Aïn, on s’évade dans l’univers des mille et une saveurs de la gastronomie marocaine, avec en toile de fond les rythmes entrainant de la musique andalouse. Puis, on s’extasie sur l’incontournable feu d’artifice du Royal Palm, qui illuminera de lumières l’Atlas enneigé.

Enfin, pour ceux qui souhaitent prolonger leur soirée, le bar de l’hôtel et son trio de jazz se fera un plaisir de les
accueillir. Avec son Kids Club de plus de 500m2, le Royal Palm Marrakech promet aux enfants de jolies vacances de Noël. Piscine chauffée, mini-courts de tennis, atelier de cuisine du petit chef et décoration de sapin, ils n’auront pas le temps de s’ennuyer, le tout dans l’atmosphère magique propre aux fin d’années.
Et pour les plus grands, une salle de cinéma, une salle de jeux, un circuit en quad au départ de l’hôtel…
Royal ! Joyeuses fêtes ! A partir de 205€ par nuit par personne en petit déjeuner
www.beachcomber-hotels.com

À propos de l'auteur

Robert Kassous à été le responsable Tourisme à l’Obs pendant près de 20 ans.Photographe, reporter, il a créé et dirigé le Magazine Week-end du Nouvel Observateur. Après un passage d’un an chez Challenges et Sciences et Avenir, il se consacre désormais à son site Infotravel.fr dont il assure le développement grâce à sa formation à Sciences PO Paris Master 2 en Management des Médias et du Numérique. Il collabore à différents magazines print ou web comme Historia, Tourmag, A/R, Cuba Magazine. Passionné de Voyages et de rencontres, il a créé et animé les déjeuners Tourisme de l'Obs pendant 10 ans. Il est également l’invité de grands médias français pour son expertise sur le tourisme, LCI, Soir3, Europe 1, AFP etc. Administrateur du PressClub depuis 2011, il organise avec Isabelle Bourdet, la directrice générale du PressClub de France, des déjeuners afin de connaître toutes l'actualité des Offices de Tourisme, Tours Opérateurs, Compagnies Aériennes, ainsi que toutes les institutions représentatives des professions liées au Tourisme. Avec le Sociologue Guillaume Demuth, il anime des conférences en entreprise ou sur des salons comme le Salon Mondial du Tourisme, Top Résa etc . L'idée étant de comprendre et anticiper les différents changements de comportement des touristes, connaître l’impact des nouvelles technologies, leurs applications et implications dans le monde du Tourisme. Robert est membre de l’Association des Journalistes de Tourisme (AJT)

Page archive de l’auteur

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *