Comment les aéroport se mettent au numérique

La technologie permet aux aéroports de réaliser bien plus que des économies

Un nouveau rapport réalisé par le cabinet Arthur D. Little intitulé La transformation digitale des aéroports explore le potentiel à long terme des technologies numériques pour les aéroports et met en évidence l’importance d’avoir une orientation stratégique claire dans le domaine du digital.

INFOTRAVEL.FR

Le développement du trafic aérien international, les contraintes d’infrastructures ainsi que les attentes de plus en plus exigeantes des voyageurs représentent un nouveau challenge pour les aéroports : comment tirer au maximum profit des installations existantes tout en générant de la valeur pour l’ensemble des parties prenantes. Cet été, l’Association internationale du transport aérien (IATA) a ainsi alerté sur le fait qu’un nombre croissant d’aéroports ne disposent pas de la capacité nécessaire pour gérer tous les vols que les compagnies aériennes souhaitent opérer. Sachant que le nombre de passagers aériens devrait doubler au cours des vingt prochaines années, la pression qui s’exerce sur les aéroports s’intensifie, les obligeant à s’adapter à un nouvel environnement [1].

Face à ce constat, Amadeus a demandé à Arthur D. Little d’évaluer le potentiel des technologies numériques au sein des aéroports.

L’étude met non seulement en évidence la façon dont les nouvelles technologies aideront les aéroports à renforcer leur efficacité et à réduire les coûts, mais aussi comment l’adoption du concept de transformation numérique leur permettra de satisfaire les attentes, de plus en plus exigeantes, des passagers, des compagnies aériennes et de l’ensemble des parties prenantes.

Le rapport identifie également un certain nombre d’obstacles à l’investissement numérique, notamment un manque de clarté autour de la stratégie de transformation digitale, un manque de collaboration entre les aéroports et les compagnies aériennes ainsi que dans certains cas, des réticences au numérique au sein des environnements aéroportuaires.

Le rapport définit trois groupes de technologies, sur lesquels les aéroports devraient se concentrer :
les technologies clés génériques, telles que le big data et le cloud
l’automatisation et l’intégration des processus, notamment l’Internet des objets (IoT), les technologies mobiles et les Smart Energy Systems (réseaux énergétiques optimisés)
les technologies périphériques, comme la modélisation virtuelle et la blockchain

John Jarrell, Head of Airport IT chez Amadeus, déclare : « Face aux attentes de plus en plus exigeantes des passagers, des compagnies aériennes et des actionnaires, les aéroports doivent tirer le maximum de leurs infrastructures existantes, renforcer leur efficacité et s’assurer que leur proposition génère de la valeur pour toutes les parties prenantes. Ce rapport prouve que les nouvelles technologies leur fournissent les moyens d’atteindre ces objectifs. Le chemin vers la transformation numérique des aéroports est loin d’être facile, mais tous ceux interrogés dans cette étude ont déjà commencé leur évolution numérique, à différents niveaux de maturité, et tous reconnaissent que les efforts en matière de transformation numérique peuvent apporter un véritable changement. »

Russell Pell, Managing Partner chez Arthur D. Little, ajoute : « Ce rapport met en évidence le potentiel important des nouvelles technologies pour transformer les aéroports, avec des avantages tangibles qui vont bien au-delà de la réduction des coûts. Alors que de nombreux aéroports ont commencé à utiliser le numérique pour faciliter la gestion des passagers, les aéroports de toutes tailles doivent surmonter de nombreux obstacles culturels et organisationnels au changement, en faisant preuve d’un engagement continu pour la transformation numérique. »

Dans le cadre de cette étude, Arthur D. Little a interrogé des hauts dirigeants de plus de 15 grands aéroports du monde entier et intégré les avis de nombreux experts du secteur.

Le rapport peut être téléchargé ici : https://amadeus.com/en/insights/white-paper/airport-digital-transformation

[1] https://www.newshub.co.nz/home/travel/2018/06/airports-running-out-space.html

À propos de l'auteur

Robert Kassous à été le responsable Tourisme à l’Obs pendant près de 20 ans.Photographe, reporter, il a créé et dirigé le Magazine Week-end du Nouvel Observateur. Après un passage d’un an chez Challenges et Sciences et Avenir, il se consacre désormais à son site Infotravel.fr dont il assure le développement grâce à sa formation à Sciences PO Paris Master 2 en Management des Médias et du Numérique. Il collabore à différents magazines print ou web comme Historia, Tourmag, A/R, Cuba Magazine. Passionné de Voyages et de rencontres, il a créé et animé les déjeuners Tourisme de l'Obs pendant 10 ans. Il est également l’invité de grands médias français pour son expertise sur le tourisme, LCI, Soir3, Europe 1, AFP etc. Administrateur du PressClub depuis 2011, il organise avec Isabelle Bourdet, la directrice générale du PressClub de France, des déjeuners afin de connaître toutes l'actualité des Offices de Tourisme, Tours Opérateurs, Compagnies Aériennes, ainsi que toutes les institutions représentatives des professions liées au Tourisme. Avec le Sociologue Guillaume Demuth, il anime des conférences en entreprise ou sur des salons comme le Salon Mondial du Tourisme, Top Résa etc . L'idée étant de comprendre et anticiper les différents changements de comportement des touristes, connaître l’impact des nouvelles technologies, leurs applications et implications dans le monde du Tourisme. Robert est membre de l’Association des Journalistes de Tourisme (AJT)

Page archive de l’auteur

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *