L’année 2018 a confirmé la position de Singapour en tant qu’acteur incontournable du tourisme international.

Le nombre d’arrivées internationales et les recettes touristiques de la Cité-Etat d’Asie du Sud-Est ont une nouvelle fois atteint des sommets l’année passée. Les secteurs clés du tourisme – hôtellerie, MICE, croisières – affichent tous de solides résultats.

Les recettes liées au tourisme ont augmenté de 1% par rapport à 2017, pour atteindre 27,1 milliards de dollars singapouriens. Cette hausse est principalement due à l’augmentation du nombre d’arrivées en provenance des 15 principaux marchés sources de la destination et à l’accroissement des dépenses visiteurs.

En ce qui concerne les arrivées internationales, Singapour a accueilli 18,5 millions de visiteurs en 2018, soit 6,2% de plus que l’année précédente. Tout comme pour les recettes touristiques, cette augmentation est notamment due à la hausse des arrivées des 7 principaux marchés émetteurs de la Cité-Etat.

Quant aux arrivées en provenance de l’Hexagone, la France enregistre elle aussi une très belle croissance cette année avec une augmentation des arrivées de 16,73% en 2018 (vs. 2.8% en 2017) : ce sont 204 766 Français qui sont partis l’année passée à la découverte de la « ville-jardin ».

Un segment MICE en plein essor

Le business va bon train à Singapour : en 2018, le nombre de visiteurs BTMICE (business travel + MICE) a augmenté de 14% pour atteindre les 2 millions. De même, les recettes touristiques générés par ce segment ont progressé de 10%, par rapport à la même période en 2017.

La position de Singapour en tant que destination majeure pour le MICE a encore été renforcée par l’organisation d’importants événements tels que le Bloomberg New Economy Forum, auquel ont participé des PDG et des dirigeants internationaux, ou encore la conférence asiatique majeure sur la technologie : ConnecTechAsia.

 

Développement de l’offre hôtelière

L’industrie hôtelière enregistre à nouveau de belles performances en 2018 avec des taux d’occupation en hausse (+1.2%) et des revenus par chambre en progression de 7,4%.

De nouvelles adresses prestigieuses ont fait leur entrée dans le parc hôtelier singapourien l’année passée : c’est le cas entre autres des deux adresses de la luxueuse chaîne Six Senses, le Six Senses Duxton et le Six Senses Maxwell, qui ont ouvert en plein cœur de Chinatown. Le groupe Hyatt a également entièrement remodelé une de ses propriétés pour proposer une nouvelle adresse de sa toute récente marque lifestyle Andaz. Le nouvel hôtel s’est installé dans le quartier trendy et coloré de Kampong Glam. Côté boutique hôtel, c’est The Great Madras qui a fait son entrée à Singapour : une adresse retro au parfum de l’Amérique des années 1930.

Quant à l’année 2019, elle verra la réouverture de l’emblématique Hôtel Raffles de Singapour et de son célèbre Long Bar après plusieurs années de rénovation.

La croisière a le vent en poupe

2018 a été une année particulièrement forte côté croisières, avec 1,87 millions de passagers passés par le port de croisière de Singapour, soit une augmentation record de 35% par rapport à 2017. Une tendance qui devrait s’accentuer encore l’année prochaine avec plusieurs croisiéristes ayant déjà annoncé une augmentation des fréquences sur la destination.

Perspectives et prévisions pour 2019 : une année riche en événements !

Pour 2019, le Singapore Tourism Board (STB) prévoit des chiffres toujours en hausse, avec des arrivées internationales prévues entre 18,7 et 19,2 millions de visiteurs (+1 à + 4%) et des recettes touristiques en hausse de +1 à + 3%.

Le STB continuera à promouvoir et à développer le secteur du tourisme avec de nouvelles offres et de nouveaux concepts pour faire de Singapour une destination toujours plus riche et plus attrayante. Un partenariat international de 3 ans avec William Reed Business Media a d’ores et déjà été mis en place pour mettre en avant la scène florissante des restaurants et des cocktails singapouriens à travers une série d’événements sous le signe des « 50 Best ».

À propos de l'auteur

Robert Kassous à été le responsable Tourisme à l’Obs pendant près de 20 ans.Photographe, reporter, il a créé et dirigé le Magazine Week-end du Nouvel Observateur. Après un passage d’un an chez Challenges et Sciences et Avenir, il se consacre désormais à son site Infotravel.fr dont il assure le développement grâce à sa formation à Sciences PO Paris Master 2 en Management des Médias et du Numérique. Il collabore à différents magazines print ou web comme Historia, Tourmag, A/R, Cuba Magazine. Passionné de Voyages et de rencontres, il a créé et animé les déjeuners Tourisme de l'Obs pendant 10 ans. Il est également l’invité de grands médias français pour son expertise sur le tourisme, LCI, Soir3, Europe 1, AFP etc. Administrateur du PressClub depuis 2011, il organise avec Isabelle Bourdet, la directrice générale du PressClub de France, des déjeuners afin de connaître toutes l'actualité des Offices de Tourisme, Tours Opérateurs, Compagnies Aériennes, ainsi que toutes les institutions représentatives des professions liées au Tourisme. Avec le Sociologue Guillaume Demuth, il anime des conférences en entreprise ou sur des salons comme le Salon Mondial du Tourisme, Top Résa etc . L'idée étant de comprendre et anticiper les différents changements de comportement des touristes, connaître l’impact des nouvelles technologies, leurs applications et implications dans le monde du Tourisme. Robert est membre de l’Association des Journalistes de Tourisme (AJT)

Page archive de l’auteur

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *