Les bons chiffres du tourisme au Mexique

LE CONSEIL DE PROMOTION TOURISTIQUE DU MEXIQUE ANNONCE DES RÉSULTATS CROISSANTS GRÂCE À L’INNOVATION ET AU LEADERSHIP DU PAYS

@ROBERT KASSOUS

L’administration actuelle, les investissements réalisés et les alliances stratégiques, ont fait du Mexique la sixième destination la plus visitée au monde – c’est la croissance la plus rapide de toutes les destinations mondiales.

 Le Mexique a accueilli un nombre record de 39,3 millions de visiteurs en 2017, signe d’un leadership visionnaire qui s’est traduit par une augmentation de 78,7% du nombre de visiteurs internationaux dans le pays depuis 2012. L’Organisation des Nations Unies pour le Tourisme (OMT) a déclaré cette année que le Mexique est maintenant le sixième pays le plus visité au monde, il était classé 15e en 2012. Le Conseil de Promotion Touristique du Mexique (CPTM) salue cette réalisation comme le résultat d’un effort commun visant à promouvoir le Mexique sur la scène mondiale. Aujourd’hui, l’industrie touristique mexicaine représente 8,7% du PIB du pays, avec 21,3 milliards de dollars de dépenses par visiteur et 10 millions d’emplois.
« Notre objectif était de créer des programmes garantissant la prospérité du Mexique en tant que moteur du tourisme », a déclaré Enrique de la Madrid Cordero, secrétaire au Tourisme du Mexique. « Nous attribuons le succès de cette accélération de notre industrie touristique, aux facteurs suivants: l’augmentation des connexions aériennes, le développement de nouveaux produits touristiques, la promotion de marché à fort potentiel et l’organisation d’événements internationaux au Mexique. Une industrie touristique solide permet des opportunités pour que davantage de personnes apprennent, travaillent et se développent au Mexique, ce qui prouve ce que nous savons depuis toujours: lorsque le tourisme se développe, le Mexique se développe. »

CONNEXION AÉRIENNE: 1,5 MILLIONS DE SIÈGES SUPPLÉMENTAIRES SUR LES VOLS INTERNATIONAUX À DESTINATION DU MEXIQUE

L’augmentation des connexions aériennes vers les marchés prioritaires était un élément essentiel de la stratégie de croissance du tourisme. Le Mexique s’efforce de renforcer son réseau d’aéroports en agrandissant plusieurs terminaux équipés des dernières technologies. Le nombre de vols nationaux a augmenté de 41% et de 28% pour les vols internationaux. Parmi les nouveaux itinéraires internationaux, le vol Helsinki – Puerto Vallarta de Finnair et le vol sans escale Tokyo – Mexico City de All Nippon Airways; ces deux itinéraires ont ouvert l’année dernière. La connexion aérienne reste une priorité cette année, avec 1,5 million de sièges supplémentaires ajoutés aux vols directs à destination du Mexique. L’engagement fort du Mexique afin d’accroître les connexions aériennes pour répondre à la demande des consommateurs a conduit à la création de partenariats avec les compagnies aériennes, les hôtels et le secteur du tourisme en général. Par conséquent, depuis 2012, le Mexique a enregistré une augmentation de 33% du nombre de visiteurs en provenance d’Europe, de 96% d’Amérique du Sud et de 127% en provenance d’Asie.

LA DIVERSIFICATION DES MARCHÉS PERMET D’ATTIRER DE NOUVEAUX VISITEURS

La France est l’un des pays d’Europe ayant la plus forte croissance cette année. Au cours des huit premiers mois de l’année, le Mexique a accueilli 164 000 visiteurs par avion en provenance de la France, ce qui représente une augmentation de 27,5% du nombre de voyageurs par rapport à la même période en 2014. Cette augmentation importante est due en partie à l’augmentation de la capacité: AeroMexico et Air France ont augmenté leurs nombre de liaisons entre les deux pays. Un autre facteur est la diversification des destinations: les visiteurs français commencent à découvrir des destinations qui vont au-delà de la péninsule du Yucatan telles que Puebla, Guanajuato, Zacatecas et la côte du Pacifique, avec Puerto Vallarta et Riviera Nayarit.

LES NOUVELLES OFFRES TOURISTIQUES: LA DIVERSITÉ DU MEXIQUE

En 2017, le CPTM a lancé A World of Its Own, une campagne innovante axée sur toutes les différentes expériences qui renforcent le positionnement du Mexique comme destination incontournable. Le contenu et les messages de cette campagne étaient personnalisés pour chaque marché, typologie de consommateurs et produits touristiques.
Dans ce cadre, le CPTM a mis en place Dear Country en 2017 afin de favoriser un dialogue avec les marchés prioritaires du Mexique, en soulignant leurs points communs. 21 pays ont participés à cette campagne: États-Unis, Canada, Colombie, Brésil, Argentine, Chili, Pérou, Espagne, Allemagne, Italie, France, Royaume-Uni, Finlande, Pologne, Pays-Bas, Russie, Corée du Sud, Japon, Chine, Australie et Inde.
Plus tôt cette année, le CPTM a lancé aux États-Unis Viajemos Todos por México (Voyageons tous à travers le Mexique), une initiative destinée aux plus de 35 millions d’Américains qui se considèrent comme ayant un héritage mexicain. Cette campagne met en valeur le thème des racines culturelles et invite les Américains d’origine mexicaine à découvrir plus de 200 destinations avec le programme Routes mexicaines. Viajemos Todos por México propose plus de 1 000 forfaits touristiques au Mexique, dont beaucoup offrent des réductions jusqu’à -60% en fonction de la saison.

Le CPTM a également lancé Mundo Maya, une offre touristique proposant des itinéraires et des expériences pour les voyageurs désireux de découvrir d’autres cultures et communautés indigènes. Mundo Maya possède la plus grande concentration de lieux classés au patrimoine mondial de l’UNESCO au Mexique et offre aux voyageurs l’occasion d’explorer des sites archéologiques, culturels et culinaires uniques. L’État d’Oaxaca est le dernier ajout à cet itinéraire, qui comprend les États de Campeche, Quintana Roo, Yucatan, Tabasco et Chiapas. Mundo Maya propose la visite de 47 sur 68 des villes autochtones au Mexique.

Le CPTM et le ministère du Tourisme ont poursuivi leur soutien au programme Pueblos Mágicos (villes magiques) lancé en 2001. Situés dans les montagnes, les jungles, les plages et les déserts, les villes magiques constituent un échantillon des sites naturels, culturels et architecturaux les plus riches. Lors de la foire des Pueblos Mágicos de cette année, qui a eu lieu plus tôt ce mois-ci, dix nouvelles villes et villages ont été inclus dans le programme pour un total aujourd’hui de 121 villes, dont: Múzquiz, Coahuila; Nombre de Dios, Durango; Comonfort, Guanajuato; Zimapán, Hidalgo; Tlaquepaque, Jalisco; Compostela, Nayarit; Amealco de Bonfil, Querétaro; Aquismón, San Luis Potosí; Bustamante, Nuevo León; et Guadalupe, Zacatecas.

LE MEXIQUE: HÔTE D’ÉVÉNEMENTS INTERNATIONAUX

Au cours des dernières années, le Mexique a accueilli plusieurs événements sportifs et culturels à fort impact. Le Grand Prix du Mexique de Formule 1 est rapidement devenu l’un des circuits favoris pour les fans et un succès pour le pays. Le circuit le plus récent, le Grand Prix de 2017, a généré des revenus de 500 millions de dollars américains pour le Mexique. Depuis 2016, la Ligue Nationale de Football (NFL) est revenue au Mexique avec un match par saison. Le dernier en date a attiré 32 400 visiteurs à Mexico, dont 8 900 visiteurs internationaux.
Sans aucun doute, il n’y a pas de plus grande célébration au Mexique pour la culture, l’histoire et les gens que les festivités traditionnelles de la Journée des Morts. Déclarée patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’UNESCO en 2008, la Journée des Morts est un hommage à la vie; les amis et la famille se réunissent pour célébrer dans chaque coin du pays. Le défilé de la Journée des Morts de Mexico célèbre maintenant sa troisième année; l’édition de l’année dernière a généré un revenu de 140 millions de dollars et un taux d’occupation de 100% dans les hôtels des principaux quartiers touristiques de la ville: Chapultepec-Polanco, Santa Fe, Torre Mayor-Zona Rosa, Aeropuerto-Foro Sol, Tlalpan-Taxqueña.

UNE CROISSANCE RÉCOMPENSÉE

Le Mexique a reçu de nombreuses récompenses pour le service et les expériences proposés aux visiteurs. Les Travvy Awards ont élu le Mexique destination préférée pour les voyages en famille; meilleure destination de lune de miel pour la Riviera Maya et seconde place pour les voyages LGBT dans le monde; la région d’Oaxaca est 5ème sur la liste des Lieux à visiter en 2018 pour le National Geographic; Los Cabos est classé parmi les 52 lieux à visiter en 2018 par le New York Times et Puebla est le 8ème meilleurs endroits à visiter pour CNN.
Au cours de cette administration, le Tianguis Turístico annuel a été renforcé et est devenu la plus importante plate-forme de promotion de l’industrie touristique mexicaine. La dernière édition du Tianguis Turístico à Mazatlán a accueilli les acteurs les plus importants de l’industrie du tourisme et a démontré la diversité des offres touristiques du Mexique. La destination a subi une transformation et une rénovation importante afin d’accueillir cet événement, ce qui a abouti à 44 000 réunions et visites d’affaires, la présence de 1 500 professionnels du voyage et 935 entreprises nationales et internationales. Onze compagnies aériennes représentaient 40% des voyageurs qui visitent le Mexique. Les voyagistes qui amènent chaque année des millions de voyageurs au Mexique étaient également représentés.

Les visiteurs internationaux continuent d’arriver au Mexique pour explorer ses villes, Pueblos Mágicos, ses plages et assister à des événements internationaux. L’attrait pour ces expériences a attiré 20,6 millions de visiteurs au cours des six premiers mois de 2018, ce qui représente une augmentation de 7,3% par rapport à la même période en 2017. Les dépenses totales des visiteurs ont augmenté de 4,3% au cours du premier semestre de 2018.
À l’avenir, le Mexique est prêt à poursuivre sa progression et s’engage à accueillir davantage de visiteurs en entretenant les partenariats existants et en travaillant avec les destinations pour améliorer continuellement les expériences qu’elles offrent. Grâce à ces efforts, le tourisme continuera d’être un catalyseur pour la croissance et une source d’opportunités pour tous.

À propos du Mexique

Actuellement le sixième pays le plus visité au monde (source: UNTWO), le Mexique a accueilli 39,3 millions de visiteurs en 2017 et cherche à dépasser ce chiffre en 2018, continuant ainsi de dépasser les chiffres de la croissance moyenne dans l’industrie mondiale. Le Mexique a également dévoilé récemment une nouvelle campagne mondiale intitulée A World of Its Own, qui constitue le prochain chapitre du positionnement et de la promotion du tourisme au Mexique. Cette campagne se concentre sur les expériences incroyables et variées qui incitent les visiteurs à revenir plusieurs fois dans le pays et ses destinations. Le Mexique est un pays avec des expériences riches, diversifiés et dynamiques grâce à ses nombreuses destinations renommées et internationalement reconnues. Les millions de visiteurs qui reviennent chaque année profitent de l’aspect coloré, magique et même surréaliste de ce pays qui attire des explorateurs, des artistes et des philosophes depuis des milliers d’années. Avec un large éventail d’offres touristiques et notamment: le soleil et la plage, le romantisme, l’aventure et la nature, les soins médicaux et le bien-être, les LGBT, les croisières, la culture, les grands événements, le luxe, la durabilité et la gastronomie; la question pour les voyageurs n’est pas Devriez-vous visiter le Mexique? mais plutôt Jusqu’ou irez-vous?

À propos de l'auteur

Robert Kassous à été le responsable Tourisme à l’Obs pendant près de 20 ans.Photographe, reporter, il a créé et dirigé le Magazine Week-end du Nouvel Observateur. Après un passage d’un an chez Challenges et Sciences et Avenir, il se consacre désormais à son site Infotravel.fr dont il assure le développement grâce à sa formation à Sciences PO Paris Master 2 en Management des Médias et du Numérique. Il collabore à différents magazines print ou web comme Historia, Tourmag, A/R, Cuba Magazine. Passionné de Voyages et de rencontres, il a créé et animé les déjeuners Tourisme de l'Obs pendant 10 ans. Il est également l’invité de grands médias français pour son expertise sur le tourisme, LCI, Soir3, Europe 1, AFP etc. Administrateur du PressClub depuis 2011, il organise avec Isabelle Bourdet, la directrice générale du PressClub de France, des déjeuners afin de connaître toutes l'actualité des Offices de Tourisme, Tours Opérateurs, Compagnies Aériennes, ainsi que toutes les institutions représentatives des professions liées au Tourisme. Avec le Sociologue Guillaume Demuth, il anime des conférences en entreprise ou sur des salons comme le Salon Mondial du Tourisme, Top Résa etc . L'idée étant de comprendre et anticiper les différents changements de comportement des touristes, connaître l’impact des nouvelles technologies, leurs applications et implications dans le monde du Tourisme. Robert est membre de l’Association des Journalistes de Tourisme (AJT)

Page archive de l’auteur

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *