Aircalin présente son premier A330neo

Le premier A330neo d’Aircalin fait son apparition 2 250 heures de travail au hangar peinture d’Airbus

Aircalin avait dévoilé en mars 2019, la nouvelle configuration cabine et les performances des 2 appareils A330neo qui vont bientôt rejoindre sa flotte.

Aujourd’hui, le premier des 2 long-courriers A330neo commandés par Aircalin, identifié sous le numéro de série 1937 et qui sera immatriculé F-ONEO, est sorti de la chaine d’assemblage (Final Assembly Line) des ateliers d’Airbus, à Toulouse.

Pendant plusieurs mois, l’appareil a circulé de station en station. Les différentes sections ont été assemblées dans un ordre bien déterminé pour créer la structure de l’appareil. Puis les systèmes électriques, mécaniques et de communication ont été mis en place.

Après l’assemblage de toutes les sections de l’avion, la peinture de l’intégralité du fuselage et des ailes a également constitué un travail essentiel et de longue haleine. Aujourd’hui, ce sont les cabines qui sont en cours d’aménagement…

Quelques chiffres clés :

Pas moins de 491 litres de peinture ont été nécessaires, sans oublier quelques 120 litres de vernis,
7 couleurs différentes ont été utilisées (blanc, bleu foncé, bleu moyen, bleu clair, orange, jaune et gris),
La peinture du fuselage et des ailes de l’appareil a nécessité 2 250 heures de travail,
3 équipes de 24 techniciens pour la peinture ont été mobilisées en rotation jour / soir / nuit.
AirCalin 2.jpg

Pour ces deux nouveaux appareils, Aircalin a choisi de reprendre la nouvelle livrée de la compagnie qui symbolise à la fois la tradition et la modernité de la Nouvelle-Calédonie.

Avec la représentation de motifs stylisés inspirés de l’art océanien et des couleurs emblématiques du pays (camaïeu de bleus inspiré du lagon calédonien, jaune et orange de la flore et de la biodiversité), l’A330neo d’Aircalin est véritablement l’ambassadeur de la Nouvelle-Calédonie et des Calédoniens.

 

 

 

Pour rappel, ce premier A330neo entrera en service en juillet 2019.

À bord, la configuration cabine a été entièrement conçue pour offrir une nouvelle expérience aux passagers. Les classes de voyage ont été revisitées, inspirées des couleurs et des ambiances de la Nouvelle-Calédonie. Le littoral en classe Business Hibiscus, le végétal en classe Premium Economy, lagon et tradition en classe Economy.

L’A330neo permet une réduction de la consommation carburant de l’ordre de -14% par passager transporté. Grâce à un rayon d’action supérieur à celle des A330 actuels, il va offrir à Aircalin la possibilité d’envisager l’ouverture de nouvelles lignes.

Pour Aircalin, l’intégration cette année de ces 2 nouveaux appareils A330neo est une étape importante pour l’avenir de la compagnie et la desserte aérienne internationale de la Nouvelle-Calédonie. Celle-ci répond aux ambitions de développement économique et touristique de la Nouvelle-Calédonie.

À propos de l'auteur

Robert Kassous à été le responsable Tourisme à l’Obs pendant près de 20 ans.Photographe, reporter, il a créé et dirigé le Magazine Week-end du Nouvel Observateur. Après un passage d’un an chez Challenges et Sciences et Avenir, il se consacre désormais à son site Infotravel.fr dont il assure le développement grâce à sa formation à Sciences PO Paris Master 2 en Management des Médias et du Numérique. Il collabore à différents magazines print ou web comme Historia, Tourmag, A/R, Cuba Magazine. Passionné de Voyages et de rencontres, il a créé et animé les déjeuners Tourisme de l'Obs pendant 10 ans. Il est également l’invité de grands médias français pour son expertise sur le tourisme, LCI, Soir3, Europe 1, AFP etc. Administrateur du PressClub depuis 2011, il organise avec Isabelle Bourdet, la directrice générale du PressClub de France, des déjeuners afin de connaître toutes l'actualité des Offices de Tourisme, Tours Opérateurs, Compagnies Aériennes, ainsi que toutes les institutions représentatives des professions liées au Tourisme. Avec le Sociologue Guillaume Demuth, il anime des conférences en entreprise ou sur des salons comme le Salon Mondial du Tourisme, Top Résa etc . L'idée étant de comprendre et anticiper les différents changements de comportement des touristes, connaître l’impact des nouvelles technologies, leurs applications et implications dans le monde du Tourisme. Robert est membre de l’Association des Journalistes de Tourisme (AJT)

Page archive de l’auteur

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *