InfoTravel

Thaïlande : Pays du sourire et de l’hospitalité

Visiter la Thaïlande, c’est partir à la rencontre d’un peuple à l’éternel sourire, et à la découverte d’un pays riche de son patrimoine culturel et naturel.

Au cœur de l’Asie du Sud-Est, ce pays est mythique et saisissant par la diversité de ses sites et la nature époustouflante qu’il a su préserver.
De l’envoutante lumière du Sud à la revigorante fraîcheur du Nord, il dévoile une palette de merveilles pour charmer ses hôtes. Si la Thaïlande est accueillante toute l’année, les amoureux de la nature privilégieront les mois de mai-juin ou septembre-octobre pour la découvrir dans toute sa splendeur.

C/ROBERT KASSOUS

 

 

 

 

 

 

 

 

Sa capitale Bangkok, effervescente de jour comme de nuit, à Chiang Mai, la capitale culturelle du Nord, appréciée pour ses temples et son sanctuaire d’éléphants éthique, des parcs nationaux qui préservent la forêt tropicale et les espèces en voie de disparition en passant par les nombreuses îles aux eaux bleu saphir qui criblent la mer dans le Sud et dévoilent de paisibles baies aux plages immaculées, la Thaïlande est une terre d’une merveilleuse diversité.

C/ ROBERT KASSOUS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Parée des trésors d’une culture ancienne, ses palais royaux majestueux, ses ruines et ses temples érigés en l’honneur de Bouddha en font une destination culturelle de premier plan.

C/ ROBERT KASSOUS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A Bangkok, la visite du Grand Palais, du temple du bouddha d’émeraude ou du Wat Arun est incontournable avant de partir à la découverte, le soir venu, des quartiers animés de la ville en Tuk-Tuk, de flâner en bateau sur le fleuve Chao Phraya, ou pour les lève-tôt d’attendre la sortie crépusculaire des moines en robe ocre qui cheminent le long des canaux.

Bangkok

 

 

 

 

 

 

 

Mais la plus grande richesse de la Thaïlande restera toujours son peuple, qui à 95 % bouddhiste, porte sur la vie un regard bienveillant qu’ils partagent volontiers avec le voyageur.

©robertkassous

La Thaïlande, où l’industrie du tourisme représente 18% du PIB, est parmi les pays qui souffre le plus de la pandémie Covid19, d’après la dernière étude du FMI. Le manque à gagner en 2020 devrait peser 6% du PIB. Il est donc à espérer que les vols touristiques internationaux retrouvent au plus vite leurs niveaux de 2019 à destination d’un des pays les plus accueillant du monde.  

Exit mobile version