Taïwan veut attirer les jeunes français…

Taïwan est la destination idéale pour les jeunes français qui souhaitent partir à l’étranger dans le but de vivre une expérience enrichissante.

Peace Park Taipei

De multiples possibilités s’offrent à eux, du séjour en sac à dos au séjour linguistique organisé. La diversité de l’île offre la possibilité de pouvoir planifier un programme varié permettant ainsi d’aller explorer ses multiples trésors et de ressentir l’énergie qui anime tant sa population.

Les 10 bonnes raisons de choisir Taïwan :

1 Une culture d’une ri­chesse exceptionnelle

Découvrir le Musée National du Palace à Taipei et ses plus beaux trésors de la cité interdite, se perdre dans les petites rues pavées de Tainan avec ses quelques 300 temples ou encore aller à la rencontre des tribus aborigènes de Taromak à Taitung.

2 Des festivals culturels, traditionnels, culinaires, sportifs ou musicaux tout au long de l’année

A ne pas manquer le festival des lanternes qui a lieu tous les ans – deux semaines après le nouvel an chinois, le festival des bateaux dragons en Mai, le festival du vélo en Novembre ou bien assister au concours des meilleures nouilles aux bœufs et bien d’autres encore.

Taïwan

3 Un large choix d’activités outdoor

Taïwan étant recouvert à 70% de son territoire par des forêts luxuriantes et des montagnes dont certaines culminent à plus de 3000 mètres d’altitude les possibilités de randonnées, de parapentes et d’escalades sont vastes ! Les passionnés de sports nautiques ne sont pas en reste : canoë-kayak et rafting sur la rivière Shuangxi ; plongée sous-marine, surf, stand-up paddle au nord de l’île, dans la péninsule de Kenting et dans les petites îles de Penghu, l’île verte et l’île aux Orchidées.

Taïwan

4 Une multitude d’activités originales et de détente entre amis

S’initier aux danses locales, passer une soirée karaoké accompagnée de bières locales, découvrir la pêche aux crevettes nocturnes, participer aux cours de cuisine, de calligraphie ou d’arts martiaux, dîner dans un restaurant en carton à Taichung, cueillir des fruits exotiques dans une ferme locale ou expérimenter les sources d’eaux chaudes à Beitou accessible en métro depuis Taipei ou en altitude plus élevée au cœur de la nature à Chihpen sur la côte Est de l’île, la liste est encore longue.

5 Une destination authentique et sûre qui est propice à l’aventure en sac à dos

Selon un magazine américain, Taïwan est le 2ème pays le plus sûr au monde après le Japon. Les parcs nationaux demandent un permis pour accéder à certains sentiers de randonnées pour des raisons de sécurité.

6 Une diversité culinaire riche
Se retrouver autour d’un repas fait partie de la culture Taïwanaise. Taïwan est le seul pays en Asie où la gastronomie est aussi variée, caractérisée par la fusion des différents types de cuisine. Chaque région possède sa propre spécialité culinaire. Mijotés, frits, cuits à la vapeur ou en bouillon, les plats Taïwanais sont frais, légers et très parfumés. Les marchands ambulants qui bordent les routes ou dans les marchés de nuits offrent des plats locaux.

7 Une population chaleureuse et généreuse

Les Taïwanais ont réellement le sens de l’accueil et sont ravis de rencontrer des touristes étrangers.

Taipei, Taiwan evening skyline for adv or others purpose use

Taipei, Taiwan evening skyline for adv or others purpose use

8 Un réseau routier et ferroviaire moderne qui permet de circuler avec une grande facilité entre toutes les grandes villes et les principales curiosités de l’île.
Un nouveau site internet (en anglais) de Tourist Shuttle Routes est même disponible pour faciliter tous les déplacements en mini bus et découvrir l’île à votre rythme ! C’est un moyen économique et pratique pour découvrir les régions incontournables de l’île.

9 Des prix accessibles pour les petits budgets

Des hébergements accessibles pour les jeunes : Auberges de jeunesse, logements universitaires ou chez l’habitant. Les entrées aux temples sont en général gratuites et des tarifs réduits aux sites touristiques et aux transports sont possible. La nourriture à Taïwan est peu onéreuse – certains appartements ne possèdent même pas de cuisine

10 Un accord vient d’être signé entre la France et Taïwan pour la mise en place d’un Permis Vacances-Travail

Celui-ci permet désormais aux jeunes des deux pays, âgés de 18 à 30 ans, d’aller vivre une expérience enrichissante dans le pays partenaire. Avec un quota de 500 places par an, le séjour Vacances-Travail permet, pour une durée maximum de 180 jours, renouvelable une fois, de créer un réel lien entre les deux pays et ainsi de développer une meilleure connaissance mutuelle. Taïwan est donc une destination idéale pour tous les jeunes qui souhaitent vivre une belle expérience personnelle et/ou professionnelle. Pour plus de détails sur le PVT à Taïwan: http://www.taiwantourisme.com/infos-utiles/visa-et-formalites-pour-taiwan/ambassade/

À propos de l'auteur

Robert Kassous à été le responsable Tourisme à l’Obs pendant près de 20 ans.Photographe, reporter, il a créé et dirigé le Magazine Week-end du Nouvel Observateur. Après un passage d’un an chez Challenges et Sciences et Avenir, il se consacre désormais à son site Infotravel.fr dont il assure le développement grâce à sa formation à Sciences PO Paris Master 2 en Management des Médias et du Numérique. Il collabore à différents magazines print ou web comme Historia, Tourmag, A/R, Cuba Magazine. Passionné de Voyages et de rencontres, il a créé et animé les déjeuners Tourisme de l'Obs pendant 10 ans. Il est également l’invité de grands médias français pour son expertise sur le tourisme, LCI, Soir3, Europe 1, AFP etc. Administrateur du PressClub depuis 2011, il organise avec Isabelle Bourdet, la directrice générale du PressClub de France, des déjeuners afin de connaître toutes l'actualité des Offices de Tourisme, Tours Opérateurs, Compagnies Aériennes, ainsi que toutes les institutions représentatives des professions liées au Tourisme. Avec le Sociologue Guillaume Demuth, il anime des conférences en entreprise ou sur des salons comme le Salon Mondial du Tourisme, Top Résa etc . L'idée étant de comprendre et anticiper les différents changements de comportement des touristes, connaître l’impact des nouvelles technologies, leurs applications et implications dans le monde du Tourisme. Robert est membre de l’Association des Journalistes de Tourisme (AJT)

Page archive de l’auteur

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *