L’Islande et ses sources d’eau chaude naturelles

Découvrez ce qui fait l’une des particularités de l’Islande au travers d’une sélection des plus beaux bains islandais.

L’Islande forme le berceau des sources d’eau chaude naturelles et des piscines alimentées par énergie géothermique, plus que de simples bains, se sont d’authentiques lieux de rencontres et de partage qui constituent tout un art de vivre. Aux quatre coins de l’île, chaque bain propose sa propre atmosphère et mérite de s’y attarder.

Direction la région des Westfjords, où les visiteurs découvriront les bains de Patreksfjörður. Situé au cœur des fjords, l’endroit mérite amplement le détour et permet de contempler les reliefs escarpés de la région. Ouvert tout au long de l’année, ces bains distillent une atmosphère féerique, notamment l’hiver lorsque les vapeurs des sources d’eau chaude entourent l’endroit. Les visiteurs les plus chanceux pourront contempler les baleines ondulant au large des fjords.

Cap sur la région Est et la piscine de Selárdalur, témoignage idéal de l’attachement des islandais aux bains. Construit par de jeunes volontaires dans les années 50, l’endroit reste le point de rencontre de la communauté locale. Ouverts toute l’année et accessibles en 1h de route depuis la ville d’Egilsstaðir, ces bains surplombent la rivière Selá, reconnue comme l’un des meilleurs endroits d’Islande pour la pêche au saumon. Les visiteurs pourront se prélasser dans les bains chauds, tout en écoutant le grondement de l’eau.

Au Nord, la municipalité d’Akureyri dispose de ses propres bains, qui ont récemment bénéficié d’aménagements. Grande nouveauté, le lieu disposera désormais de trois toboggans aux dimensions dignes de parcs aquatiques, en plus du sauna et des hot tubs.

Tout au sud, les Reykjanes et sa péninsule abrite également des sites pour se baigner, tels que les bassins de Vogar et ses hot tubs, situés à 10mn de l’aéroport international de Keflavik.

Dans la capitale, les visiteurs de passage à Reykjavík pourront découvrir ses cinq piscines alimentées par des sources d’eau chaude. Les bassins sont généralement complétés par des hot tubs, atteignant parfois 45°C.
Point d’étape obligatoire, Árbæjarlaug et ses bassins couverts ou extérieurs, alimentés par les sources d’eau chaude naturelle. Accessible en 15 minutes de bus depuis le centre de la capitale, cette piscine thermale est idéale pour les familles.

Dans la région Sud, cap sur le Secret Lagoon ! Ces bains naturels constituent une halte idéale après avoir exploré la région et ses sites exceptionnels.

Enfin, à l’Ouest, la charmante localité abrite ses propres bains, alimentés par les sources naturelles environnantes. Construit en 1965, le lieu reste prisé des habitants et a fait l’objet de récentes rénovations.

 

Pour découvrir toutes les sources d’eau chaude naturelles et bains géothermiques : www.inspiredbyiceland.com

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *