Top 10 des sentiers de Tenerife

LES PLUS BELLES RANDONNÉES À FAIRE

AU PRINTEMPS À TENERIFE

 

Grâce à la richesse de son paysage et à sa température printanière tout au long de l’année (23°C en moyenne), Tenerife est le lieu idéal pour pratiquer la randonnée. Au printemps, c’est à ce moment que la nature est la plus verdoyante.

L’île propose plus de 1 500 km de sentiers homologués ou en cours d’homologation. Ils traversent les 43 espaces naturels protégés de Tenerife qui recouvrent pratiquement la moitié de sa superficie (48%). Chaque parcours offre un tracé unique.

Parmi le Top 10 des sentiers de Tenerife :

 

ASCENSION ULTIME | Montaña Blanca – Pico del Teide

Il s’agit du sentier le plus emprunté et attrayant du Parc national du Teide. Son tronçon initial s’effectue par la piste de Montaña Blanca. En arrivant sur le flanc du Teide, débute l’ancien chemin d’accès au Pico, qui gravit la crête Lomo Tieso jusqu’au refuge d’Altavista et qui présente un fort dénivelé (supérieur à 60 % par endroits). Le chemin se poursuit en côte, mais moins prononcée, sur des coulées de lave noire récentes, qui n’ont pas encore été colonisées par la végétation. Le sentier termine à La Rambleta, à côté du belvédère de La Fortaleza. Au pied du Teide, il est possible d’apercevoir notamment des fragments de magma sortis de la bouche du volcan qui ont roulé sur son flanc jusqu’à se déposer au pied de la montagne. Durant l’ascension, les genêts accompagnent une partie du parcours, jusqu’à environ 3 400 m d’altitude, là où la végétation semble avoir complètement disparu… Bien qu’en réalité, certaines espèces de la flore du parc, comme l’Argyranthemum tenerifae et la Viola cheiranthifolia, apparaissent à une plus grande altitude.

à Plus d’informations : ICI

PAYSAGE LUNAIRE | PR-TF 72 Vilaflor

Après avoir dépassé le village de Vilaflor de Chasna, débute le chemin de l’Atajo, qui fait partie de l’ancien Chemin royal de Chasna, ancienne voie de communication entre le Nord et le Sud de l’île. Une fois la pinède pénétrée, le parcours passe juste à côté de Casa Galindo, au bord du ravin Barranco de Las Mesas. Ensuite, il faut traverser le ravin pour poursuivre l’ascension par le chemin de Chasna, en profitant de vues fantastiques sur le sommet. Lors de la descente, les randonneurs rencontrent le belvédère de Los Escurriales (Paysage lunaire) jusqu’à rejoindre un chemin qui passe à côté de la Casa de Los Llanitos et remettra sur le chemin par lequel l’ascension est effectuée, permettant ainsi de retourner à Vilaflor.

à Plus d’informations : ICI

ENTRE TERRE ET MER | PR-TF 41 Plage d’El Socorro – Pic du Teide (Route 0.4.0)

La Route 0.4.0 permet de parcourir en une seule journée la distance qui sépare le bord de mer d’un colosse de presque quatre-mille mètres d’altitude : le Teide.

Départ depuis la plage d’El Socorro, à Los Realejos, lié au sentier PR-TF 41. Les premiers kilomètres traversent un environnement rural et les coteaux de la réserve naturelle Los Campeches, Tigaiga y Ruiz. Une pente prononcée conduit jusqu’au belvédère de la Corona et, peu après, à celui de l’Asomadero. C’est à partir de ce point que le tapis des collines du parc naturel de Corona Forestal prend la vedette.

 

Conseils pratiques :

 

  • Des permis ou des licences sont nécessaires, ou même exigées, selon les zones de randonnée, notamment si le sentier passe par un espace protégé. Les différentes offices de tourisme de l’île indique dans quels cas il faut formuler une demande.

 

  • Le Réseau de sentiers de Tenerife comprend trois types d’itinéraires :
    • Sentier de grande randonnée : Il est identifié par les couleurs blanche et rouge, et les sigles GR. Ces grands parcours s’effectuent en plusieurs jours, compte tenu de leur longueur supérieure à 50 kilomètres.
    • Sentier de petite randonnée : Il est identifié par les couleurs blanche et jaune, et les sigles PR. Leur longueur se situe entre 10 et 50 kilomètres. Certains de ces sentiers ont moins de 10 kilomètres, mais sont classés dans la catégorie PR en raison de l’inclinaison du terrain qui augmente les difficultés qu’ils présentent.
    • Sentier local : Il est identifié par les couleurs blanche et verte, et les sigles SL. Leur longueur est inférieure à 10 kilomètres.

 

  • Pour consulter les prévisions météorologiques de l’île : ICI

 

 

 

À propos de l'auteur

Robert Kassous à été le responsable Tourisme à l’Obs pendant près de 20 ans.Photographe, reporter, il a créé et dirigé le Magazine Week-end du Nouvel Observateur. Après un passage d’un an chez Challenges et Sciences et Avenir, il se consacre désormais à son site Infotravel.fr dont il assure le développement grâce à sa formation à Sciences PO Paris Master 2 en Management des Médias et du Numérique. Il collabore à différents magazines print ou web comme Historia, Tourmag, A/R, Cuba Magazine. Passionné de Voyages et de rencontres, il a créé et animé les déjeuners Tourisme de l'Obs pendant 10 ans. Il est également l’invité de grands médias français pour son expertise sur le tourisme, LCI, Soir3, Europe 1, AFP etc. Administrateur du PressClub depuis 2011, il organise avec Isabelle Bourdet, la directrice générale du PressClub de France, des déjeuners afin de connaître toutes l'actualité des Offices de Tourisme, Tours Opérateurs, Compagnies Aériennes, ainsi que toutes les institutions représentatives des professions liées au Tourisme. Avec le Sociologue Guillaume Demuth, il anime des conférences en entreprise ou sur des salons comme le Salon Mondial du Tourisme, Top Résa etc . L'idée étant de comprendre et anticiper les différents changements de comportement des touristes, connaître l’impact des nouvelles technologies, leurs applications et implications dans le monde du Tourisme. Robert est membre de l’Association des Journalistes de Tourisme (AJT)

Page archive de l’auteur

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *