Mexique: Sur la piste des Mayas

Mexique: Nouvelle cité maya…. C’est la découverte faite par un Canadien de tout juste 15 ans,   passionné par cette civilisation. L’occasion de faire un tour d’horizon des plus beaux sites à visiter dans le Yutacan, région du Mexique où se trouve une grande partie des cités mayas.

La civilisation maya date de l’époque précolombienne. C’est l’une des plus anciennes civilisations d’Amérique Latine. Les traces de ce peuple datent d’environ 2000 av. J.-C. jusqu’à la conquête espagnole au XVe siècle de notre ère.

Les Mayas sont connus pour leur connaissance approfondie dans de nombreux domaines : médecine, écriture, art, architecture, mathématiques et astronomie.

Ils sont également reconnus pour avoir construit d’immenses pyramides, représentant les montagnes, y faisant l’autel de rituels leur permettant selon eux d’accéder au monde surnaturel des dieux.

Les plus belles cités mayas de la région :

  • Chichen Itza: Ancienne ville maya située entre Valladolid et Merida, le site archéologique de Chichen Itza fait partie des sept nouvelles merveilles du monde depuis 2007. Le site est classé au Patrimoine mondial de l’Unesco. Des ruines spectaculaires s’étendent sur 300 ha et comptent de nombreux édifices restaurés. La structure la plus impressionnante : la pyramide de Kukulkàn (le Dieu Serpent), énorme construction de 25m de haut qui représente le calendrier maya. Au moment des équinoxes d’automne et de printemps, le soleil crée l’illusion d’un serpent sur la façade de l’édifice. Ce phénomène fascinant est reconstitué et mis en scène touts les jours, in situ, dans un très beau spectacle son et lumière.

Photos Robert Kassous

  • Uxmal: A 80km au sud de Merida se trouve le site d’Uxmal, remarquable par ses monuments et la beauté de son architecture. Son intérêt réside avant tout dans la finesse des détails architecturaux de ses bâtiments : le palais du gouverneur, le quadrilatère des nonnes ou encore ses pyramides. Ce site met à l’honneur « Chac », le Dieu de la Pluie, omniprésent dans les fresques et les représentations artistiques. A l’époque de sa prospérité, Uxmal était la capitale politique, militaire et religieuse de la région « Puuc » et comptait plus de 20 000 habitants. Il est possible de monter au sommet de la grande pyramide pour admirer une vue époustouflante sur le site et la jungle environnante.

Photos Robert Kassous

  • Calakmul : le site se trouve au cœur de la réserve de biosphère de « Calakmul », inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco, près de la frontière avec le Guatemala. La réserve abrite une variété de faune et de flore unique, avec pas moins de 354 espèces d’oiseaux, une grande variété de papillons, de serpents, des pumas, des jaguars, ainsi qu’environ 70 espèces d’orchidées. « Calakmul », l’une des cités maya les plus puissantes, était le centre du royaume de la Tête de Serpent. Le site abrite notamment l’une des plus hautes pyramides de la civilisation maya. Découverte récemment, le lieu est difficile d’accès, ce qui en fait un site encore sauvage et peu fréquenté.

MEXIQUE

  • Tulum: Le site de Tulum est le seul en bord de mer. Son caractère exceptionnel tient avant tout de son cadre idyllique et a son histoire : c’est de cette forteresse que les mayas ont vu arriver les premières caravelles espagnoles en 1518…
  • MEXIQUE

 

À propos de l'auteur

Robert Kassous à été le responsable Tourisme à l’Obs pendant près de 20 ans.Photographe, reporter, il a créé et dirigé le Magazine Week-end du Nouvel Observateur. Après un passage d’un an chez Challenges et Sciences et Avenir, il se consacre désormais à son site Infotravel.fr dont il assure le développement grâce à sa formation à Sciences PO Paris Master 2 en Management des Médias et du Numérique. Il collabore à différents magazines print ou web comme Historia, Tourmag, A/R, Cuba Magazine. Passionné de Voyages et de rencontres, il a créé et animé les déjeuners Tourisme de l'Obs pendant 10 ans. Il est également l’invité de grands médias français pour son expertise sur le tourisme, LCI, Soir3, Europe 1, AFP etc. Administrateur du PressClub depuis 2011, il organise avec Isabelle Bourdet, la directrice générale du PressClub de France, des déjeuners afin de connaître toutes l'actualité des Offices de Tourisme, Tours Opérateurs, Compagnies Aériennes, ainsi que toutes les institutions représentatives des professions liées au Tourisme. Avec le Sociologue Guillaume Demuth, il anime des conférences en entreprise ou sur des salons comme le Salon Mondial du Tourisme, Top Résa etc . L'idée étant de comprendre et anticiper les différents changements de comportement des touristes, connaître l’impact des nouvelles technologies, leurs applications et implications dans le monde du Tourisme. Robert est membre de l’Association des Journalistes de Tourisme (AJT)

Page archive de l’auteur

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *