Les Jets Privés préfèrent Nice et Paris

Paris et Nice : les aéroports les plus prisés par les jets privés en 2018

Les aéroports français continuent d’attirer de nombreux jets privés, d’après les statistiques de la plateforme de réservation de jet privé PrivateFly et l’institut de recherche WingX. En 2018, Paris-Le Bourget et Nice Côte d’Azur se sont positionnés au sommet du top 20 des aéroports les plus fréquentés par les jets privés.

L’industrie de l’aviation privée continue son essor en Europe. D’après les dernières statistiques de la plateforme de réservation de jet privés, PrivateFly, le premier aéroport d’affaires d’Europe est Paris Le Bourget, qui a enregistré une croissance annuelle de +4,8%, accumulant un total de 54 054 mouvements. Nice a également attiré plus d’avions privés, enregistrant 35 662 mouvements et une croissance annuelle de +0,4%.

JET PRIVE

« La France est le premier marché d’Europe en termes de mouvements de jets privés » explique Charlotte de Beaumont, responsable marketing Europe de PrivateFly. D’après les chiffres de PrivateFly, 35% des vols européens qu’ils ont organisés en 2018 ont décollé ou atterri en France. Pendant l’été, cette proportion dépasse le 40%, notamment grâce à l’attractivité de la Côte d’Azur.

Paris-Le Bourget a enregistré une croissance annuelle record en 2018. Si Paris-Genève reste la liaison la plus opérée par l’aviation privée en Europe, les destinations au départ de Paris se sont diversifiées cette année selon PrivateFly.

« Nous avons connecté Paris à plus d’une soixantaine de destinations en Europe », précise Charlotte de Beaumont. « Beaucoup de nos vols sont des voyages d’affaires. L’aéroport de Paris-Le Bourget se trouvant à moins d’une demi-heure en voiture de La Défense ou du centre de Paris, il permet à des directeurs, cadres et investisseurs de se déplacer rapidement depuis ou vers la capitale. », conclut-elle.

Pendant les vacances, PrivateFly organise également de nombreux vols pour le loisir. En hiver, les liaisons les plus populaires sont entre Paris et les aéroports régionaux alpins, tels que Chambéry, Grenoble, Lyon ou Courchevel. En été, les jets descendent vers le Sud, notamment à Nice, Cannes Figari, Marrakech ou encore Ibiza.

À propos de l'auteur

Robert Kassous à été le responsable Tourisme à l’Obs pendant près de 20 ans.Photographe, reporter, il a créé et dirigé le Magazine Week-end du Nouvel Observateur. Après un passage d’un an chez Challenges et Sciences et Avenir, il se consacre désormais à son site Infotravel.fr dont il assure le développement grâce à sa formation à Sciences PO Paris Master 2 en Management des Médias et du Numérique. Il collabore à différents magazines print ou web comme Historia, Tourmag, A/R, Cuba Magazine. Passionné de Voyages et de rencontres, il a créé et animé les déjeuners Tourisme de l'Obs pendant 10 ans. Il est également l’invité de grands médias français pour son expertise sur le tourisme, LCI, Soir3, Europe 1, AFP etc. Administrateur du PressClub depuis 2011, il organise avec Isabelle Bourdet, la directrice générale du PressClub de France, des déjeuners afin de connaître toutes l'actualité des Offices de Tourisme, Tours Opérateurs, Compagnies Aériennes, ainsi que toutes les institutions représentatives des professions liées au Tourisme. Avec le Sociologue Guillaume Demuth, il anime des conférences en entreprise ou sur des salons comme le Salon Mondial du Tourisme, Top Résa etc . L'idée étant de comprendre et anticiper les différents changements de comportement des touristes, connaître l’impact des nouvelles technologies, leurs applications et implications dans le monde du Tourisme. Robert est membre de l’Association des Journalistes de Tourisme (AJT)

Page archive de l’auteur

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *