Les festivals d’été de la République Dominicaine

 République Dominicaine : Festivals d’été : les danses dominicaines à l’honneur au festival folklorique de Confolens

Le Ballet Folklorique National Dominicain sera présent à la 61e édition du festival de Danses et Musiques du Monde de Confolens (Nouvelle-Aquitaine), du 13 au 19 août, avec le soutien de l’Office du Tourisme de la République Dominicaine. La trentaine de danseurs et musiciens dominicains entraîneront les spectateurs à la découverte de l’histoire riche et variée de l’île caribéenne.

Depuis 1975, la République Dominicaine avec un Ballet Folklorique National, mais l’histoire du Ballet Folklorique National Dominicain commença réellement en janvier 1981. Son objectif est d’utiliser la danse et la musique pour faire découvrir les valeurs, les coutumes et les traditions de la culture nationale, grâce à la mise en scène d’un répertoire qui sublime les traditions dominicaines. Leur ambition est de promouvoir l’essence et l’originalité des rythmes autochtones du folklore dominicain, tout en l’adaptant aux exigences scénographiques actuelles.

Les visiteurs du célèbre festival de Danses et Musiques du Monde de Confolens, qui fête cette année sa 61ème édition, auront l’occasion de voir en direct le Ballet Dominicain et de pratiquer avec ses danseurs et musiciens lors d’ateliers dédiés.

Le rythme de certaines chansons qui composent le répertoire du Ballet dominicain est très entraînant, et notamment « el Merengue », « el Apambichao », « el Bambula » ou encore « el pasa pie », dans lesquelles prédomine l’utilisation d’instruments tels que la güira, la tambora et l’accordéon.

Les musiques sont exécutées avec un accordéon, une güira, une tambora et un petit tambour à double tête.

L’association de ces instruments représente les différentes cultures de la République Dominicaine (l’accordéon d’influence européenne, la tambora d’influence africaine et la güira d’influence taïna ou aborigène).

Les danses principales présentées par ce ballet national sont :

le Merengue, danse nationale, inscrit sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’Unesco depuis 2016.
la Bambula, une danse d’inspiration africaine dont le nom vient d’un tambour,
la Sarandunga, qui est également une danse afro-dominicaine,
le Zapateo dominicano qui ,sous ses diverses déclinaisons, vient d’Europe,
la Bachata, une danse qui rassemble à elle seule toutes les influences de l’Ile.

Les rendez-vous avec les danses dominicaines pendant le festival :

Samedi 18 août – 17h30 à 18h30 – Concert

Jeudi 16 août – 9h à 12h – Atelier de danse

Jeudi 16 août – à partir de 15h – Pass Ribières du 16 août

Tous les jours du 13 au 19 août – Pass Festivalier

Samedi 18 août – 21h – Gala « Création Éphémère »

Mardi 14 août – 21h – Gala d’Ouverture

Jeudi 16 août – 15h à 17h30 – Horizon du Monde

Vendredi 17 août – 21h – Nuit en fête « Carnaval » et feu d’artifice

Dimanche 19 août – 10h30 – Journée en fête « Banquet du Monde »

Mercredi 15 août – 14h30 – Ville en fête « Mariage »

Dimanche 19 août – 21h – Panorama de clôture

Pour en savoir plus sur la République Dominicaine :

www.godominicanrepublic.com

 

À propos de l'auteur

Robert Kassous à été le responsable Tourisme à l’Obs pendant près de 20 ans.Photographe, reporter, il a créé et dirigé le Magazine Week-end du Nouvel Observateur. Après un passage d’un an chez Challenges et Sciences et Avenir, il se consacre désormais à son site Infotravel.fr dont il assure le développement grâce à sa formation à Sciences PO Paris Master 2 en Management des Médias et du Numérique. Il collabore à différents magazines print ou web comme Historia, Tourmag, A/R, Cuba Magazine. Passionné de Voyages et de rencontres, il a créé et animé les déjeuners Tourisme de l'Obs pendant 10 ans. Il est également l’invité de grands médias français pour son expertise sur le tourisme, LCI, Soir3, Europe 1, AFP etc. Administrateur du PressClub depuis 2011, il organise avec Isabelle Bourdet, la directrice générale du PressClub de France, des déjeuners afin de connaître toutes l'actualité des Offices de Tourisme, Tours Opérateurs, Compagnies Aériennes, ainsi que toutes les institutions représentatives des professions liées au Tourisme. Avec le Sociologue Guillaume Demuth, il anime des conférences en entreprise ou sur des salons comme le Salon Mondial du Tourisme, Top Résa etc . L'idée étant de comprendre et anticiper les différents changements de comportement des touristes, connaître l’impact des nouvelles technologies, leurs applications et implications dans le monde du Tourisme. Robert est membre de l’Association des Journalistes de Tourisme (AJT)

Page archive de l’auteur

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *