Grenade, l’autre Espagne

Grenade, capitale de la province de Grenade en Andalousie, est sans doute l’une des villes les plus charmantes et les plus visitées d’Espagne.

 

 

 

Située au pied de la Sierra Nevada, Grenade fut la capitale du dernier royaume musulman de la péninsule ibérique. Héritage de ce passé historique, le célèbre palais de l’Alhambra, l’immense centre culturel Generalife ou le quartier de l’ Albaicín, tous les trois inscrits au patrimoine de l’Humanité.
Texte, images et vidéos : Eddy Duluc

Pays : Espagne
Communauté autonome : Andalousie
Population (INE) : 236 988 hab.

Plusieurs quartiers, autant de richesses culturelles et historiques

L’Albaicín, l’arabe
Bâti sur une colline, fait de maisons blanches et de rues étroites, le quartier de l’Albaicín est resté le même, ou presque, depuis l’époque mauresque. Albaicín ou al-ba’isîn en arabe dialectal signifie les misérables. Car avant la conquête espagnole en 1492, ce quartier était majoritairement peuplé d’artisans et de commerçants arabes. Dans les hauteurs, se dresse le le mirador de Saint-Nicolas et son magnifique point de vue sur l’Alhambra.

Le Sacromonte, le gitan
Dans le prolongement de L’Albaicín, le Sacromonte, le quartier historique gitan. Les gitans, peut-être venus avec les troupes des rois catholiques, s’y sont installés à partir de 1492. Ici, vous pourrez assister chaque soir à des spectacles de Flamenco et vous laissez séduire par les belles demoiselles gitanes (les barbus à la guitares ne sont pas mal non plus…)

Le Realejo, le juif
Aujourd’hui quartier étudiant, ce quartier en dessous de l’Alhambra, se caractérise par ses grandes maisons et villas appartenants à des familles propriétaires depuis des générations. On y découvrira également « La calle Molinos » (rue des moulins à eau), le couvent « Comendadoras de Santiago », la « calle San Matías », et la place « Campo del Príncipe ».

Bib-Rambla, le centre
Autre décor, autre ambiance, bienvenue dans le centre historique et touristique de Grenade, qui sert de passade vers la « nouvelle ville ». Des jolies places bordées de restaurants, de bars et de magasins touristiques, c’est aussi là que vous pourrez trouver tous les cadeaux et souvenirs pour votre famille, vos amis et vous-même en vous faufilant dans les miniscules ruelles du vieux bazar maghrébin. Tout à coté, la Cathédrale de l’Incarnation de Grenade, bâtie au XVIè siècle et première église construite en style Renaissance en Espagne.

Le lieu incontournable, la Casa Enrique
Enrique martin est une star. Mais attention là il ne s’agit pas du beau chanteur portoricain mais d’une véritable institution de la ville de Grenade, La Casa Enrique. Géré de père en fils, ce minuscule bar à vin, fréquenté par des figures locales et internationales (Silvio Rodriguez, Carlos Moya, des acteurs japonnais ou encore bon nombre de politiques espagnols) vous proposera les meilleurs vins du monde et surtout locaux à tous les prix (de 90 centimes d’euros le verre aux meilleurs crus). Et quelque soit la valeur du verre, ici tout est bon, sans oublier, les tapas proposés à base de jambon local. Amateurs de vin, ou pas, vous ne pouvez visiter Grenade sans un détour chez Enrique Martin.

Y aller

L’agence de voyages espagnole, Atrapalo vous proposera les meilleurs idées de séjours, aux tarifs les plus attractifs, en mariant les activités touristiques aux loisirs.
www.atrapalo.fr


Agrandir le plan

À propos de l'auteur

Robert Kassous à été le responsable Tourisme à l’Obs pendant près de 20 ans.Photographe, reporter, il a créé et dirigé le Magazine Week-end du Nouvel Observateur. Après un passage d’un an chez Challenges et Sciences et Avenir, il se consacre désormais à son site Infotravel.fr dont il assure le développement grâce à sa formation à Sciences PO Paris Master 2 en Management des Médias et du Numérique. Il collabore à différents magazines print ou web comme Historia, Tourmag, A/R, Cuba Magazine. Passionné de Voyages et de rencontres, il a créé et animé les déjeuners Tourisme de l'Obs pendant 10 ans. Il est également l’invité de grands médias français pour son expertise sur le tourisme, LCI, Soir3, Europe 1, AFP etc. Administrateur du PressClub depuis 2011, il organise avec Isabelle Bourdet, la directrice générale du PressClub de France, des déjeuners afin de connaître toutes l'actualité des Offices de Tourisme, Tours Opérateurs, Compagnies Aériennes, ainsi que toutes les institutions représentatives des professions liées au Tourisme. Avec le Sociologue Guillaume Demuth, il anime des conférences en entreprise ou sur des salons comme le Salon Mondial du Tourisme, Top Résa etc . L'idée étant de comprendre et anticiper les différents changements de comportement des touristes, connaître l’impact des nouvelles technologies, leurs applications et implications dans le monde du Tourisme. Robert est membre de l’Association des Journalistes de Tourisme (AJT)

Page archive de l’auteur

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *