Art Hotel***, sobre et discret

Pays : Argentine
Ville : Buenos Aires

Dans le quartier de la Recoleta, cet immeuble de cinq étages aux balcons de fer forgé et hautes fenêtres semble s’étirer vers le ciel tant il est étroit.

Bonne nuit

Les 36 chambres tirent partie des spécificités architecturales du bâtiment : toutes très hautes de plafond et plutôt petites, elles accrochent à leurs murs des œuvres d’art originales, glissent ici un placard dans un renfoncement, se parent d’une belle console en bois sombre ailleurs. Un cocon climatisé, aux délicates teintes marron glacé, lin ou beige. Quant aux salles de bains (douche en général) elles jouent le registre de la sobriété.

A table

Une salle pour les petits déj., façon bistrot à la française avec ses chaises et ses tables noires pour un buffet, simple mais complet. Pas de restaurant.

Pour un verre

On commande un verre l’après-midi et le soir dans cette même salle, mais on préfèrer glisser vers le salon pour le savourer.

Et encore

Coin Internet gratuit et bibliothèque dans le grand salon chaleureux : fauteuils et canapés aux teintes vives et murs ornés de nombreuses œuvres d’art lui confèrent un cachet fou. Pas de parking et rue à parcmètre.

C’est cheap

Oui, l’ascenseur est d’époque : minuscule et d’une lenteur insupportable.

C’est chic

Les bons conseils du jeune directeur français.

Site : www.arthotel.com.ar/


Agrandir le plan

À propos de l'auteur

Après avoir grandi dans un hôtel parisien, traîné ses bottes entre une école de langues et la pampa argentine, Pascale est tombée par hasard dans le journalisme de tourisme. Formée par un vieux briscard au Figaro, elle a tout de suite choisi la voie de l’indépendance, voyageant pour les rubriques « tourisme » de supports aussi divers que « Le Nouvel Economiste », « Série Limitée », « Le Parisien », « L’Express », « Paris Absolument », « A nous Paris » ou « Libération »… Elle accomplit régulièrement des reportages sous toutes les latitudes pour le magazine pro « Tour Hebdo ». Elle est notamment et notablement spécialiste de la République dominicaine et de l’Argentine. Elle surveille également les nouvelles tendances de l’hôtellerie pour les magazines plus ciblés « Hôtel Restau Hebdo » et « HTR Mag ». En outre, Pascale a publié plusieurs guides pour « Le Figaro » et les Editions Mondéos. Elle est spécialiste du polar dont la dévoration en série lui a valu le surnom d’Animal Lecteur. Pascale est membre de l’Association des Journalistes de Tourisme (AJT).

Page archive de l’auteur

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *