Et si le tourisme pouvait aider la Dominique à se reconstruire

L’office du tourisme de la Dominique, Discover Dominica Authority, propose deux forfaits de tourisme volontaire, permettant d’apporter son aide à la réhabilitation de l’île.

Cela fait 3 mois que l’ouragan Maria a sévi et dévasté la Dominique. Depuis l’île se reconstruit progressivement, les infrastructures sont peu à peu réaménagées et réhabilitées. Afin de suivre l’évolution des travaux, l’office du tourisme Discover Dominica Authority a mis en place le site www.dominicaupdate.com qui permet de voir les étapes du retour à la normale. Dernières informations, accessibilité, hébergements, le site informe en temps réel les professionnels,le grand public et les médias de la situation sur place.

Un immense élan de solidarité a été constaté suite à la réception par l’Office de Tourisme de la Dominique et des institutions locales, de nombreux messages et marques de soutien. Pour répondre à ces sollicitations, Discover Dominica Authority a mis en place deux forfaits spécifiques de tourisme volontaire, en partenariat avec deux agences locales.
Les touristes souhaitant participer aux efforts de rétablissement et de reconstruction de l’île peuvent dès à présent réserver ces forfaits directement auprès de deux agences locales. L’agence Cobra Tours propose ainsi de participer à l’effort de restauration de l’un des principaux sites naturels de l’île de la Dominique, lieu de tournage de scènes du film Pirates des Caraïbes, l’Indian River.
L’agence Cool Breeze Tours permet quant à elle de contribuer aux travaux d’accessibilité du segment 10 du Waitukubuli National trail, sentier de randonnée long de 185 kilomètres et parcourant l’île du sud vers le nord. Parcours de randonnée unique dans les Caraïbes, celui-ci est divisé en 14 segments, diversement affectés par le passage de l’ouragan.

Ces deux forfaits ne sont que les prémices d’un certain nombre d’initiatives visant à la reconstruction de l’île Nature. Le tourisme, principal contributeur au PIB local, constitue l’élément essentiel de cette reconstruction et le retour des touristes dès le premier trimestre 2018 reste un enjeu majeur pour l’île. La Dominique ne souhaite pas disparaître de la carte touristique et chaque touriste par sa venue, que ce soit avec un forfait de tourisme volontaire ou par sa simple présence et consommation sur place peut avoir un impact sur l’économie locale et la vie des habitants.

Depuis toujours tournée vers l’écotourisme, la Dominique est une destination préservée et authentique. 22 hébergements ont d’ores et déjà rouverts leurs portes et sont disponibles à la réservation. L’agence nationale des Parcs, Forêts et de la Vie Sauvage, ainsi que des partenaires locaux, travaillent à la réouverture des sites suivants afin d’accueillir à nouveau les visiteurs dès janvier prochain : Trafalgar Falls, Syndicate Nature Trail, Emerald Pool, Fort Shirley, Indian River et le Jardin Botanique de Roseau.
Enfin, concernant l’accessibilité, l’Office de Tourisme de la Dominique souhaite rappeler que l’île est desservie par avion depuis Saint Martin et la Guadeloupe par les compagnies Winair et Air Antilles. L’Express des Îles relie quant à lui l’île par liaisons ferries, depuis la Guadeloupe, la Martinique et Sainte Lucie.

Le Directeur Général de l’hôtel Fort Young, qui rouvrira partiellement en janvier prochain, déclarait récemment :

 » Les visiteurs sont les graines nécessaires pour restaurer la grandeur naturelle de la Dominique et l’aider à s’épanouir à nouveau. »

Mais la Dominique voit plus loin. Lors de la COP 22 qui s’est récemment déroulée à Bonn, le premier ministre de la Dominique, Roosevelt Skerrit a déclaré :

 » Nous nous sommes engagés publiquement envers la communauté internationale à nous reconstruire comme la première nation entièrement résiliente au changement climatique. Notre petite île fera briller le flambeau que d’autres suivront. »

 

Plus d’informations : www.dominicaupdate.com

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *