Paris ouvre tous ses espaces verts

Paris ouvre tous ses espaces verts 50% des espaces verts parisiens seront ouverts 24h/24 à partir du 6 mai au soir

ESPACES VERTS PARIS

Après une expérimentation réussie l’été dernier, Pénélope Komitès, adjointe à la Maire, annonce l’ouverture 24h/24 de neuf grands parcs parisiens à partir du 6 mai au soir. 50% des espaces verts seront ainsi accessibles en continu, contre 30% auparavant.

New-York, Berlin, Madrid, Rome, Amsterdam… De nombreuses villes-monde ont fait le choix d’ouvrir 24h/24 tout ou partie de leurs parcs. Leurs habitants peuvent ainsi profiter en continu de ces espaces de détente, de rencontre et de loisirs, qui sont aussi de véritables ilots de fraicheur permettant aux populations les plus fragiles de supporter les périodes de canicule.

 

A Paris, seuls 30% des parcs et jardins étaient ouverts jour et nuit en 2014. Pénélope Komitès, adjointe à la Maire, s’est donc engagée à étendre cette possibilité à d’autres espaces verts. En 2015, elle a expérimenté pour la première fois l’ouverture 24h/24 de quatre grands parcs de juillet à août. « Une décision qui a immédiatement rencontré un important engouement populaire. Des milliers de Parisiens ont répondu présents, avec un vrai sens des responsabilités, aucun incident majeur n’ayant été déploré », rappelle l’élue.

Cette expérimentation réussie a convaincu Anne Hidalgo de pérenniser la mesure. En janvier dernier, la Maire de Paris annonçait lors de ses vœux que 50% des parcs parisiens seraient ouverts 24h/24, de la fin du printemps à la fin de l’été 2016. L’Exécutif parisien et les services municipaux ont travaillé depuis à sa mise en œuvre, en lien étroit avec les mairies d’arrondissements.

« Ce sera chose faite à partir du vendredi 6 mai au soir. Neuf espaces verts supplémentaires – d’une superficie totale de 83 hectares – seront désormais ouverts jour et nuit. En mai et juin, cette mesure portera sur les vendredis et samedis. Du 1er juillet au 3 septembre, elle s’appliquera toute la semaine », annonce avec enthousiasme Pénélope Komitès.

« Cette mesure vient compléter les nombreuses actions engagées depuis le début de la mandature en faveur de la dynamisation de la Nuit à Paris. Ces parcs vont devenir des lieux de convivialité, complémentaires des nombreux autres espaces publics – places, quais de Seine et de ses canaux, etc – et privés – cafés, bars, restaurants, boites de nuit, etc – qui font déjà la joie des noctambules », se réjouit Frédéric Hocquard, conseiller délégué à la Nuit.

Les lieux retenus sont le square Louis XIII (4e), le jardin des grands explorateurs Marco Polo et Cavelier-de-la-Salle (6e), le parc Kellermann (13e), le parc Montsouris (14e), le parc André-Citroën (15e), les pelouses d’Auteuil (16e) – uniquement pendant l’interruption estivale des courses de juillet – août –, le parc Martin Luther King (17e), le parc des Buttes-Chaumont (19e) et le square Séverine (20e).

« Des équipages de sécurité assureront des rondes régulières, pour veiller au bon déroulement de ces ouvertures. Ils assureront un travail de médiation auprès des usagers, pour qu’ils respectent les lieux mais aussi le voisinage. Nous serons particulièrement attentifs à ce qu’il y ait une bonne cohabitation avec les riverains, et à ce titre nous ferons preuve d’intransigeance à l’égard des nuisances sonores. Nous ferons des points réguliers avec les Maires d’arrondissements et les associations de quartier, pour recueillir leur retour d’expérience et, si nécessaire, ajuster rapidement les dispositifs », précise l’adjointe à la Maire.

Un renforcement des moyens de nettoiement est également prévu, notamment par la mise à disposition de bacs à déchet de grande capacité. Des sanitaires seront accessibles pendant toute la nuit.

Au total, ce sont ainsi 146 espaces verts parisiens qui seront ouverts 24h/24, soit 213 hectares sur les 423 hectares que compte la capitale.

ESPACES VERTS PARIS

À propos de l'auteur

Robert Kassous à été le responsable Tourisme à l’Obs pendant près de 20 ans.Photographe, reporter, il a créé et dirigé le Magazine Week-end du Nouvel Observateur. Après un passage d’un an chez Challenges et Sciences et Avenir, il se consacre désormais à son site Infotravel.fr dont il assure le développement grâce à sa formation à Sciences PO Paris Master 2 en Management des Médias et du Numérique. Il collabore à différents magazines print ou web comme Historia, Tourmag, A/R, Cuba Magazine. Passionné de Voyages et de rencontres, il a créé et animé les déjeuners Tourisme de l'Obs pendant 10 ans. Il est également l’invité de grands médias français pour son expertise sur le tourisme, LCI, Soir3, Europe 1, AFP etc. Administrateur du PressClub depuis 2011, il organise avec Isabelle Bourdet, la directrice générale du PressClub de France, des déjeuners afin de connaître toutes l'actualité des Offices de Tourisme, Tours Opérateurs, Compagnies Aériennes, ainsi que toutes les institutions représentatives des professions liées au Tourisme. Avec le Sociologue Guillaume Demuth, il anime des conférences en entreprise ou sur des salons comme le Salon Mondial du Tourisme, Top Résa etc . L'idée étant de comprendre et anticiper les différents changements de comportement des touristes, connaître l’impact des nouvelles technologies, leurs applications et implications dans le monde du Tourisme. Robert est membre de l’Association des Journalistes de Tourisme (AJT)

Page archive de l’auteur

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *