Du nouveau dans les domaines skiables du Tyrol en 2018/19

Du nouveau dans les domaines skiables du Tyrol en 2018/19. Le Tyrol est LA destination de sports d’hiver des Alpes.

 

Et pour que cela reste ainsi, des investissements réguliers dans les infrastructures sont de mise. Les remontées mécaniques mettent un point d’honneur à entretenir constamment une cohabitation harmonieuse entre la nature et la mise en valeur touristique. Ci-dessous, une vue d’ensemble des principales nouveautés.

Ischgl ©Tirol Werbung / Jarisch Manfred

1. Ischgl investit 25 millions d’euros dans son domaine skiable

Le télésiège de Gampenbahn, construit en 1988, est mis à la retraite et remplacé par un nouveau télésiège 6 places avec départ à 1 924 mètres d’altitude et arrivée à 2 848 mètres. Cette nouvelle infrastructure permettra de transporter 2 800 passagers par heure. Le dénivelé de plus de 900 mètres est déjà considéré comme un record mondial pour une remontée de ce type. De plus, deux nouveaux restaurants seront créés dans ses environs.

2. Deux nouvelles remontées mécaniques à Kitzbühel

Ort:

ÀKitzbühel, le 8 décembre 2018 verra la mise en service de deux nouvelles remontées dont le tracé se trouve entièrement dans les limites du domaine skiable déjà existant. Le volume d’investissement, renforcement des installations d’enneigement compris, s’élève à quelque 17 millions d’euros. La capacité d’acheminement des nouvelles infrastructures répond à l’intérêt croissant dont jouit le Kitzbüheler Horn, tout en évitant la surchauffe, le domaine skiable voulant rester calme et familial.

Le télésiège du nom de « 6SB Brunelle » dispose de stabilisateurs de vent afin de réduire au strict minimum sa sensibilité aux caprices d’Éole. Il est équipé de sièges chauffants, de coques de protection, de revêtements en cuir véritable et d’un blocage mécanique des garde-corps.

Le départ du « Comfortline S 10EUB Raintal » se situera à une altitude de 1 460 mètres. Ces télécabines 10 places ouvrent de nouveaux horizons en matière de confort des passagers, tout en réduisant drastiquement le temps de trajet, qui passe de 11,7 à 3,6 minutes.

L’architecture des stations aval et amont, basée sur des façades en bardeaux, en béton et en verre, a été conçue pour se fondre respectueusement dans le paysage.

3. Dans le Zillertal, Mayrhofen investit 18 millions d’euros

Ort:

De nouvelles télécabines monocâbles à 10 places entreront en service en décembre 2018 sur les hauteurs du Penken, dans le domaine skiable de Mayrhofen. Cette remontée mécanique permettra de combler un vide, en reliant le hameau de Mösl aux télécabines de Horbergbahn. 2,7 millions d’euros ont été également investis dans la création de surface de pistes. Sur six hectares, les amateurs de glisse profiteront de deux kilomètres de descentes supplémentaires.

Autre nouveauté à Mayrhofen, son parcours « Ski-Movie ». Les amateurs de sports d’hiver pourront faire filmer leur descente et télécharger ensuite la vidéo sur Internet.

4. D’autres investissements dans les infrastructures

La Zillertal Arena prévoit l’ouverture en décembre 2018 du nouveau télésiège à 6 places de Larmach. Équipé de coques et de sièges chauffants, il pourra transporter 2 800 personnes par heure.

Les remontées mécaniques de Hochgurgl, au fond de l’Ötztal, construisent actuellement la deuxième section du Kirchenkarbahn, qui sera mis en service en hiver 2018/19. Ces télécabines ont une capacité de 2 400 personnes par heure et une vitesse de quelque 5 mètres par seconde.

Dans la région de Hall-Wattens, le Glungezerbahn à Tulfes a atteint, du haut de ses 50 ans, l’âge de la retraite. Il sera remplacé par des télécabines à 10 places pouvant transporter 1 000 personnes par heure. Leur construction a commencé mi-juillet et devrait être achevée pour le début de la saison, le 15 décembre 2018.

Seefeld : Le téléphérique de Jochbahn, à côté du refuge de la Rosshütte, est rénové afin de se conformer aux nouveaux standards en matière de capacité et de fréquence. Sa réouverture est prévue le 23 décembre 2018.

5. Une carte qui rassemble dans le Pitztal

À partir de l’hiver prochain, la vallée Pitztal propose un forfait unique pour accéder à 76 pistes, 121,5 kilomètres de pistes et 6 domaines skiables : les glaciers du Pitztal et du Kaunertal, Rifflsee, Fendels ainsi que les remontées mécaniques du Hochzeiger et d’Imst.

À propos de l'auteur

Robert Kassous à été le responsable Tourisme à l’Obs pendant près de 20 ans.Photographe, reporter, il a créé et dirigé le Magazine Week-end du Nouvel Observateur. Après un passage d’un an chez Challenges et Sciences et Avenir, il se consacre désormais à son site Infotravel.fr dont il assure le développement grâce à sa formation à Sciences PO Paris Master 2 en Management des Médias et du Numérique. Il collabore à différents magazines print ou web comme Historia, Tourmag, A/R, Cuba Magazine. Passionné de Voyages et de rencontres, il a créé et animé les déjeuners Tourisme de l'Obs pendant 10 ans. Il est également l’invité de grands médias français pour son expertise sur le tourisme, LCI, Soir3, Europe 1, AFP etc. Administrateur du PressClub depuis 2011, il organise avec Isabelle Bourdet, la directrice générale du PressClub de France, des déjeuners afin de connaître toutes l'actualité des Offices de Tourisme, Tours Opérateurs, Compagnies Aériennes, ainsi que toutes les institutions représentatives des professions liées au Tourisme. Avec le Sociologue Guillaume Demuth, il anime des conférences en entreprise ou sur des salons comme le Salon Mondial du Tourisme, Top Résa etc . L'idée étant de comprendre et anticiper les différents changements de comportement des touristes, connaître l’impact des nouvelles technologies, leurs applications et implications dans le monde du Tourisme. Robert est membre de l’Association des Journalistes de Tourisme (AJT)

Page archive de l’auteur

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *