Lufthansa : une flotte plus silencieuse à Munich

Réduction de bruit / Economie de plus de 4% de carburant grâce à l’extension des bouts d’ailes

Lufthansa Airbus A320-200 im Flug                                                                                                Photo: Gerd Rebenich  / Lufthansa

Lufthansa Airbus A320-200 im Flug
Photo: Gerd Rebenich / Lufthansa

Avant même que l’A350 long courrier, permettant de réduire le bruit de plus de 50%, soit introduit sur le marché, les futurs avions moyen courrier de Lufthansa seront eux aussi équipés pour voler de manière plus silencieuse. Grâce aux ‘sharklets’, les ailerons hauts de 2,4 mètres dont sera équipée la flotte

, une économie de plus de 4% de carburant ainsi qu’une réduction équivalente d’émissions de CO2 seront possibles en fonction de la distance parcourue. La présence de sharklets contribue à améliorer les performances de la montée d’avion, et à réduire le bruit durant la phase de décollage. “Nous sommes bien positionnés à Munich en termes de développement durable. Le fait que notre flotte aérienne devienne plus silencieuse est une bonne nouvelle en particulier pour les populations résidantes à proximité de l’aéroport”, indique Thomas Winkelmann, Président-Directeur général du Hub Lufthansa de Munich.

Les sharklets ont été imaginés d’après les modèles existant dans la nature : ceux des grands oiseaux, tels que la grue ou le condor, qui plient leurs plumes extérieures vers le haut, ce qui leur permet d’économiser de l’énergie en vol. Les sharklets permettent de réduire la résistance de levage et d’améliorer l’aérodynamique à l’extrémité des ailes.

Selon Airbus, l’économie de kérosène réalisée, mais également celle des émissions de CO2, représente environ 1 000 tonnes par avion et par an, soit l’équivalent d’environ 200 voitures.

Le premier Airbus A320 équipé de sharklets a d’ores et déjà été livré à Munich, la livraison du second étant prévue dans les prochains jours. Au total, 12 avions de ce type seront livrés vers le milieu de l’année prochaine et installés dans le hub Sud de Lufthansa, et 20 autres sont prévus à Francfort. Les nouveaux avions permettront de remplacer la flotte moyen courrier plus ancienne. Lufthansa déploie actuellement à Munich 50 avions de type A319, A320 et A321.

À propos de l'auteur

Robert Kassous à été le responsable Tourisme à l’Obs pendant près de 20 ans.Photographe, reporter, il a créé et dirigé le Magazine Week-end du Nouvel Observateur. Après un passage d’un an chez Challenges et Sciences et Avenir, il se consacre désormais à son site Infotravel.fr dont il assure le développement grâce à sa formation à Sciences PO Paris Master 2 en Management des Médias et du Numérique. Il collabore à différents magazines print ou web comme Historia, Tourmag, A/R, Cuba Magazine. Passionné de Voyages et de rencontres, il a créé et animé les déjeuners Tourisme de l'Obs pendant 10 ans. Il est également l’invité de grands médias français pour son expertise sur le tourisme, LCI, Soir3, Europe 1, AFP etc. Administrateur du PressClub depuis 2011, il organise avec Isabelle Bourdet, la directrice générale du PressClub de France, des déjeuners afin de connaître toutes l'actualité des Offices de Tourisme, Tours Opérateurs, Compagnies Aériennes, ainsi que toutes les institutions représentatives des professions liées au Tourisme. Avec le Sociologue Guillaume Demuth, il anime des conférences en entreprise ou sur des salons comme le Salon Mondial du Tourisme, Top Résa etc . L'idée étant de comprendre et anticiper les différents changements de comportement des touristes, connaître l’impact des nouvelles technologies, leurs applications et implications dans le monde du Tourisme. Robert est membre de l’Association des Journalistes de Tourisme (AJT)

Page archive de l’auteur

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *