Les 3 Métis**, en plein dans le mille

Pays : MadagascarLes 3 Métis - Chambre.jpg

Ville : Tananarive

Au carrefour d’une poignée de rues commerçantes, dans la cité des Mille (rien à voir avec un coupe-gorge) à quelques minutes à pied de la gare, se dresse une vaste et cossue demeure, héritière d’une architecture 1900 soigneusement rénovée.

Cette ancienne propriété d’un exportateur de raphia hébergea tour à tour l’ambassade américaine, le Syndicat des Banques et l’Ordre des médecins, avant d’abriter ce charmant hôtel.


Bonne nuit

Réparties sur 2 étages (sans ascenseur), ses 23 chambres et 2 suites s’adaptent au plan et offrent des surfaces diverses. Mais même les plus petites déclinent une décoration volontairement dépouillée mais plutôt soignée et très gaie. Par leurs sculptures, peintures ou marqueterie, les artistes locaux ont largement contribué à donner une âme particulière à chaque entité. Et pour chasser un réveil maussade, rien de tel que les mosaïques multicolores des salles d’eau. Les sommeils légers privilégieront les chambres du second étage pour dominer la ville, et s’éloigner du brouhaha matinal.

Les 3 Métis - Restaurant.jpgA table
Toute en longueur, la salle de restaurant se faufile entre la réception et le bar et s’ouvre sur un agréable jardin-terrasse. Une dizaine de tables en palissandre aux pieds sans fin, de hautes chaises de bars aux dossiers bien droits : l’aspect est rigide mais le confort plutôt bon. On est prêt à étudier la longue ardoise des plats qui métissent cuisine française et malgache : déclinaisons classiques mais goûteuses autour du zébu, du canard et des crevettes.

Pour un verre
Le bar aux murs ensoleillés comme pour agrandir l’espace, restreint il est vrai, semble attirer les clients autant pour les cocktails… que pour le wifi !

DehorsLes 3 Métis - Une salle de bain.jpg
Une terrasse-jardin-courette, éparpille tables et chaises dans un environnement joyeusement fleuri : pour un verre, un en-cas, ou une rêverie devant la gigantesque fresque qui orne l’un des murs.

C’est cheap
L’isolation phonique et l’absence de volets peuvent perturber les sommeils légers.

C’est chic
Les gourmands seront servis : les portions sont généreuses pour des prix corrects.

L’adresse
www.les-trois-metis.com

Agrandir le plan

À propos de l'auteur

Après avoir grandi dans un hôtel parisien, traîné ses bottes entre une école de langues et la pampa argentine, Pascale est tombée par hasard dans le journalisme de tourisme. Formée par un vieux briscard au Figaro, elle a tout de suite choisi la voie de l’indépendance, voyageant pour les rubriques « tourisme » de supports aussi divers que « Le Nouvel Economiste », « Série Limitée », « Le Parisien », « L’Express », « Paris Absolument », « A nous Paris » ou « Libération »… Elle accomplit régulièrement des reportages sous toutes les latitudes pour le magazine pro « Tour Hebdo ». Elle est notamment et notablement spécialiste de la République dominicaine et de l’Argentine. Elle surveille également les nouvelles tendances de l’hôtellerie pour les magazines plus ciblés « Hôtel Restau Hebdo » et « HTR Mag ». En outre, Pascale a publié plusieurs guides pour « Le Figaro » et les Editions Mondéos. Elle est spécialiste du polar dont la dévoration en série lui a valu le surnom d’Animal Lecteur. Pascale est membre de l’Association des Journalistes de Tourisme (AJT).

Page archive de l’auteur

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *