Hôtel Mercure Frédéric Chopin***, ballade polonaise

Pays :Chambre Hôtel Mercure Chopin.jpg   Pologne
Ville : Varsovie

Non loin du quartier des affaires, et à 25 minutes à pied de la vieille ville, un bâtiment moderne, bien visible sur une des grandes artères de la capitale, ouvre sur un lobby lumineux.


Bonne nuit

Les 249 chambres et suites sont généralement de taille moyenne ; bon point pour les familles, les chambres triples sont particulièrement spacieuses, avec un coin canapé lit. La déco et le style ne sont pas inoubliables mais l’ensemble reste fonctionnel. L’insonorisation est un peu légère par rapport à la fréquentation de l’avenue. Les salles de bain brillent par leur simplicité. Air conditionné, mini bar, télévision par câble, adsl : clairement, l’équipement correspond à un hôtel d’affaires mais son rapport qualité prix intéressant lui ouvre les portes d’une clientèle tourisme. Appréciable, le kit pour faire café et thé.

A tableBar Hôtel Mercure Chopin.jpg
Le restaurant sert des plats français et internationaux à la présentation chichiteuse : une cuisine correcte pour une addition qui l’est moins. Le petit déjeuner hausse les prix également, mais, servi sous forme de buffet varié et copieux, il permet de sauter le déjeuner. Un espace café fait la part belle aux pâtisseries pour un petit-déjeuner d’affaires ou un tea-time.

Pour un verre
Le piano-bar a… le mérite d’exister ?

Et encore
Un parking payant et cher. L’astuce : lorgner les quelques places publiques devant pour la nuit.

Extérieur Hotel Mercure Chopin.jpg

C’est cheap
Le service au bar mériterait un effort d’amabilité.

C’est chic
L’ accueil francophone est plutôt pro.

L’adresse
www.mercure.com


Agrandir le plan

À propos de l'auteur

Après avoir grandi dans un hôtel parisien, traîné ses bottes entre une école de langues et la pampa argentine, Pascale est tombée par hasard dans le journalisme de tourisme. Formée par un vieux briscard au Figaro, elle a tout de suite choisi la voie de l’indépendance, voyageant pour les rubriques « tourisme » de supports aussi divers que « Le Nouvel Economiste », « Série Limitée », « Le Parisien », « L’Express », « Paris Absolument », « A nous Paris » ou « Libération »… Elle accomplit régulièrement des reportages sous toutes les latitudes pour le magazine pro « Tour Hebdo ». Elle est notamment et notablement spécialiste de la République dominicaine et de l’Argentine. Elle surveille également les nouvelles tendances de l’hôtellerie pour les magazines plus ciblés « Hôtel Restau Hebdo » et « HTR Mag ». En outre, Pascale a publié plusieurs guides pour « Le Figaro » et les Editions Mondéos. Elle est spécialiste du polar dont la dévoration en série lui a valu le surnom d’Animal Lecteur. Pascale est membre de l’Association des Journalistes de Tourisme (AJT).

Page archive de l’auteur

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *