Ryanair: nouveaux avions et embauches en 2017

Ryanair prévoit  50 nouveaux avions et plus de 3000 embauches en 2017, de quoi se souhaiter une belle année !

aeroport ligne brive stansted ryanair

La compagnie low-cost agace. Mais c’est la compagnie aérienne qui progresse le plus rapidement en Europe. Les compagnies «majors» ou les «legacy» vont avoir du pain sur la planche.
Une flotte aérienne qui va passer à 500 appareil dans 5 prochaines années
Ryanair compte aujourd’hui au moins 355 appareils. Elle va recevoir 50 Boeing dans les 12 prochains mois. La compagnie aérienne reste fidèle au constructeur américain. Il faut reconnaître qu’en termes de maintenance, il est plus simple et moins coûteux d’avoir un flotte homogène.
on embauche …on embauche…
La compagnie a annoncé qu’elle embauchera 2000 nouveaux membres d’équipage de cabine, 1000 pilotes et 250 ingénieurs. Ryanair est une compagnie réputée pour ne pas être un employeur facile mais par les temps qui courent la compagnie aérienne n’aura aucun mal à trouver les candidats.
De nouveaux postes créés dans d’autres domaines
De nouveaux postes seront également créés. Des spécialistes en informatique et en expérience numérique vont être recherchés. Ryanair va également recruter des responsables « vente et marketing » dont de nombreux postes en Irlande.
Les compagnies régulières vont sûrement continuer à souffrir du développement de Ryanair. Lufthansa est largement battu en Allemagne en nombre de passagers, malgré la montée en puissance d’Eurowings. Air France commence à récupérer certains clients avec Transavia. Il est toujours dommages de voir le SNPL (syndicats des pilotes) contrecarrer la croissance de cette low-cost. On attend de voir les prochaines décisions du nouveau président. Mais il ne faut pas s’attendre à un grand miracle compte tenu des prochaines élections présidentielles…
Serge Fabre

À propos de l'auteur

Robert Kassous à été le responsable Tourisme à l’Obs pendant près de 20 ans.Photographe, reporter, il a créé et dirigé le Magazine Week-end du Nouvel Observateur. Après un passage d’un an chez Challenges et Sciences et Avenir, il se consacre désormais à son site Infotravel.fr dont il assure le développement grâce à sa formation à Sciences PO Paris Master 2 en Management des Médias et du Numérique. Il collabore à différents magazines print ou web comme Historia, Tourmag, A/R, Cuba Magazine. Passionné de Voyages et de rencontres, il a créé et animé les déjeuners Tourisme de l'Obs pendant 10 ans. Il est également l’invité de grands médias français pour son expertise sur le tourisme, LCI, Soir3, Europe 1, AFP etc. Administrateur du PressClub depuis 2011, il organise avec Isabelle Bourdet, la directrice générale du PressClub de France, des déjeuners afin de connaître toutes l'actualité des Offices de Tourisme, Tours Opérateurs, Compagnies Aériennes, ainsi que toutes les institutions représentatives des professions liées au Tourisme. Avec le Sociologue Guillaume Demuth, il anime des conférences en entreprise ou sur des salons comme le Salon Mondial du Tourisme, Top Résa etc . L'idée étant de comprendre et anticiper les différents changements de comportement des touristes, connaître l’impact des nouvelles technologies, leurs applications et implications dans le monde du Tourisme. Robert est membre de l’Association des Journalistes de Tourisme (AJT)

Page archive de l’auteur

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *