Pegase, le buggy volant

Une jeune start-up française de nom de Vaylon, soutenue par l’incubateur aéronautique Starburst Accelerator, a présenté pendant le salon du Bourget une drôle de machine volante. Il s’agit d’un buggy bi-place capable, grâce à une hélice et une voilure souple, d’évoluer dans les airs comme un paramoteur.

Un projet tout droit sorti d’un rêve

Le projet pourrait sembler farfelu mais au contraire, il intéresse beaucoup la Direction Générale de l’Aviation et même le ministère de la Défense. Le projet est d’ailleurs développé avec l’œil bienveillant des Forces Spéciales Françaises.

« L’idée est venue par la volonté de réaliser un tour du monde en 80 jours avec un unique véhicule pouvant évoluer à la fois sur terre et dans les airs » a expliqué le Président de Vaylon, Jérome Dauffy. Le Pégase est ainsi capable d’évoluer « jusqu’ à 3000 m d’altitude ».

Plus besoin de piste d’aérodrome ou d’aéroport pour décoller

Le projet présente l’énorme avantage de pouvoir décoller à peu près de n’importe où, et c’est cela qui peut intéresser aussi bien l’armée que les pays en manque infrastructures routières. Une fois que vous avez décidé de décoller, même pas besoin d’une piste: vous sortez la voile, vous passez une vitesse, vous démarrez, l’hélice se met en route, la voile se lève, vous accélérez à fond et en 50m vous êtes dans les airs… » précise Jérémy Foiche, ingénieur sur le projet.

Une adaptation au monde des aventuriers

Echapper aux dunes piégeuses du Paris Dakar, voler au dessus d’un obstacle plutôt que de la contourner, traverser un désert ou des steppes immenses sans trop de risques, voilà un projet qui pourrait bien séduire le monde du tourisme et des loisirs.

À propos de l'auteur

Robert Kassous à été le responsable Tourisme à l’Obs pendant près de 20 ans.Photographe, reporter, il a créé et dirigé le Magazine Week-end du Nouvel Observateur. Après un passage d’un an chez Challenges et Sciences et Avenir, il se consacre désormais à son site Infotravel.fr dont il assure le développement grâce à sa formation à Sciences PO Paris Master 2 en Management des Médias et du Numérique. Il collabore à différents magazines print ou web comme Historia, Tourmag, A/R, Cuba Magazine. Passionné de Voyages et de rencontres, il a créé et animé les déjeuners Tourisme de l'Obs pendant 10 ans. Il est également l’invité de grands médias français pour son expertise sur le tourisme, LCI, Soir3, Europe 1, AFP etc. Administrateur du PressClub depuis 2011, il organise avec Isabelle Bourdet, la directrice générale du PressClub de France, des déjeuners afin de connaître toutes l'actualité des Offices de Tourisme, Tours Opérateurs, Compagnies Aériennes, ainsi que toutes les institutions représentatives des professions liées au Tourisme. Avec le Sociologue Guillaume Demuth, il anime des conférences en entreprise ou sur des salons comme le Salon Mondial du Tourisme, Top Résa etc . L'idée étant de comprendre et anticiper les différents changements de comportement des touristes, connaître l’impact des nouvelles technologies, leurs applications et implications dans le monde du Tourisme. Robert est membre de l’Association des Journalistes de Tourisme (AJT)

Page archive de l’auteur

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *