Le Grand Tour des Écrins valorise l’itinérance…

Le Grand Tour des Écrins valorise l’itinérance. Il s’agit d’un projet structurant à l’échelle du massif, orchestré par le Parc national, autour du GR® 54, GR® 50 et d’autres sentiers dans les vallées.

rando-ecrins-photop.navizet-pne

Le Parc national souhaite promouvoir et dynamiser l’itinérance par le développement et l’entretien des sentiers, la promotion et la commercialisation de circuits longs à destination d’un public sportif ou courts sur 2 à 7 jours pour un public familial. D’avril à octobre, des séjours et thématiques de randonnées sont ainsi proposés.

Le Parc national des Ecrins est à l’écoute des nouvelles tendances pour les vacances et notamment l’itinérance.
Le Parc national des Écrins organise l’entretien de 700 km de sentiers qui permettent la découverte du cœur du Parc.
Après avoir entrepris la revalorisation du GR® 54 autour du « Grand Tour des Ecrins », le Parc travaille également à la valorisation du GR® 50 à travers l’appellation « Balcons des Écrins», ce projet structurant est réalisé en partenariat avec des prestataires locaux. Le Parc national des Écrins, fortement mobilisé, porte l’intégralité des investissements avec le soutien de fonds de l’Union Européenne et de l’État.
Au travers de ces deux appellations, les vacances vues par le Parc c’est de l’itinérance sportive ou en famille, modulable, connectée à la vie locale et avec des services qui a rendent plus accessible : navette de liaison, hébergement en bivouac, refuge, gîte ou en hôtel, portage des bagages …

 

1. La mobilité douce au détour du GR® 50
Le VTT électrique fait son entrée dans l’itinérance et offre la possibilité de randonnée de façon ludique et sportive avec tout le confort de l’assistance. La mobilité douce du Champsaur au Lac de Serre-Ponçon, en VTT à assistance électrique. Une itinérance douce entre montagne et lac qui laisse le temps d’apprécier les paysages du versant méridonial du Massif des Ecrins et du lac de Serre-Ponçon

2. Au rythme de la nature

Le Tour du Taillefer, au rythme du pas de l’âne. Une itinérance en famille pour découvrir le paradis sauvage et les petits villages de montagne autour du sommet du Taillefer, en compagnie d’ânes qui portent les bagages.
Ou à cheval sur la route Napoléon du Gapençais au Champsaur.

Parc Des Ecrins

3. Entre sport et confort
Le GR® 54 à partir de Vallouise.
Un couple belge a réservé son itinérance pour accompagner leur fils au Triathlon d’Embrun. Pour l’occasion les 15 jours de randonnées passent à 5 jours. Les transferts sont organisés et les réservations en hôtels faîtes par le prestataire. Ce sera pour eux, une randonnée libre mais organisée avec le confort de l’hôtel pour chaque étape. Un périple à travers des hameaux d’alpages, de profondes vallées et des cols alpestres élevés, sous les yeux d’une faune emblématique discrète mais bien présente.

4. Pour les gastronomes dans le Vénéon
Pour une randonnée de 5 jours et 4 nuits, il s’agira tous les soirs de découvrir une nouvelle spécialité culinaire de montagne.

Un site et une application peuvent servir de guide avec carte, itinéraire et toutes les informations nécessaires à l’itinérance à partir de la maison jusqu’aux chemins de randonnée.

Partez à la découverte de ces itinérances et rencontrez des touristes de France et d’Europe qui sillonnent actuellement ces chemins de « Grande Randonnée ».

 www.grand-tour-ecrins.fr

À propos de l'auteur

Robert Kassous à été le responsable Tourisme à l’Obs pendant près de 20 ans.Photographe, reporter, il a créé et dirigé le Magazine Week-end du Nouvel Observateur. Après un passage d’un an chez Challenges et Sciences et Avenir, il se consacre désormais à son site Infotravel.fr dont il assure le développement grâce à sa formation à Sciences PO Paris Master 2 en Management des Médias et du Numérique. Il collabore à différents magazines print ou web comme Historia, Tourmag, A/R, Cuba Magazine. Passionné de Voyages et de rencontres, il a créé et animé les déjeuners Tourisme de l'Obs pendant 10 ans. Il est également l’invité de grands médias français pour son expertise sur le tourisme, LCI, Soir3, Europe 1, AFP etc. Administrateur du PressClub depuis 2011, il organise avec Isabelle Bourdet, la directrice générale du PressClub de France, des déjeuners afin de connaître toutes l'actualité des Offices de Tourisme, Tours Opérateurs, Compagnies Aériennes, ainsi que toutes les institutions représentatives des professions liées au Tourisme. Avec le Sociologue Guillaume Demuth, il anime des conférences en entreprise ou sur des salons comme le Salon Mondial du Tourisme, Top Résa etc . L'idée étant de comprendre et anticiper les différents changements de comportement des touristes, connaître l’impact des nouvelles technologies, leurs applications et implications dans le monde du Tourisme. Robert est membre de l’Association des Journalistes de Tourisme (AJT)

Page archive de l’auteur

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *