Valgaudemar, 9 refuges s’offrent aux randonneurs le temps de l’été

Au coeur des Ecrins, en Valgaudemar, 9 refuges ouvrent leurs portes aux randonneurs le temps de l’été.

 

Depuis le 15 juin et jusqau 15 septembre, la randonnée « Refuges en Valgaudemar » offre un itinéraire unique pour se ressourcer en montagne. Zoom sur ces chemins et lieux de villégiatures qui promettent rencontres hors-normes et souvenirs joyeux.

Séjour accompagné en Valgaudemar, territoire sauvage

Au cœur du territoire préservé du Parc national des Écrins, les refuges du Valgaudemar proposent un itinéraire de 7 jours /6 nuits, d’un niveau soutenu pour les bons marcheurs, à faire en liberté ou accompagné, c’est selon. 

Ce parcours intitulé « Refuges en Valgaudemar », offre aux randonneurs une aventure hors du commun. Dans ces paysages immenses des Hautes-Alpes, les journées loin de tout sont entrecoupées de nuits reposantes dans des refuges à l’ambiance chaleureuse. Les échanges avec les gardiens autour d’un bon repas permettent aux aventuriers de se rendre sur les meilleurs sites et points de vue de la vallée du Valgaudemar. Des chambres accueillantes pour reprendre des forces avant l’étape suivante ponctuent parfaitement chaque journée passée en haute-montagne. Au coeur de cette nature très sauvage, la faune n’a pas reculé et il n’est pas rare de croiser des chamois le long de la route ou de lever les yeux vers les aigles du coin.

Sur la base de l’itinéraire « Refuges en Valgaudemar », un séjour est proposé par l’Office de Tourisme. Le marcheur garde sa liberté mais ne se soucie ni de l’organisation de l’hébergement, ni de celle des repas (pension complète) puisque c’est l’Office de Tourisme qui se charge de tout réserver. Il part avec en poche un carto guide du Valgaudemar et profite d’un transfert sur la dernière étape.

Présentation du séjour : 
Jour 1 : 3h de marche / dénivelé : environ 950m+
Jour 2 : 5h de marche / dénivelé : environ 950m+ et 550m-
Jour 3 : 4h de marche / dénivelé : environ 360m+ et 1400m-
Jour 4* : 5h de marche / dénivelé : environ 1100m+ et 200m-
Jour 5 : 6h de marche / dénivelé : environ 800m+ et 1100m-
Jour 6 : 5h de marche / dénivelé : environ 700m+ et 400m-
Jour 7 : 3h30 de marche / dénivelé : environ 200m+ et 700m-

Tarifs : A partir de 419€/personne (base 4 personnes).
Validité : Du 15/06 au 15/09/18.

Réservation en ligne

Zoom sur les refuges de l’étape 4 :

INFOTRAVEL.FR
Refuge du Clot-Xavier Blanc > Refuge du Pigeonnier – 8kms
# Le Clot-Xavier Blanc : C’est au bout de la vallée du Valgaudemar, dans un cadre naturel d’une grande richesse que se trouve le refuge du Clot. Construit non loin du torrent de la Séveraisse, ce lieu invite aussi bien à la détente au bord de l’eau que dans les prairies fleuries. Âne, poules, canards font partie du cadre de ce lieu unique. Un refuge convivial qui ponctue la saison estivale de concerts et de rencontres avec un garde-moniteur du parc.

Infos : Accessible en 15 minutes depuis Le Rif du Sap. Du 15/06 au 15/09. Week-ends de juin et septembre sur réservation. Capacité totale de 40 pers.
Tarifs : Nuitée : 14,60€/personne, petit-déjeuner : 6,50€/personne, demi-pension : 38,10€/personne.

# Le Pigeonnier : Le refuge est perché à l’extrémité d’une arête (crête de l’Orient) dans un univers minéral, en vue de la face est des Rouies, remarquable lorsque les brumes de l’aube en soulignent le relief. Sa situation est idyllique et convient aux randonneurs qui peuvent le découvrir en parcourant une boucle agrémentée de lacs, de rhododendrons, de cascades, de chamois et de bouquetins.

Infos : A partir du 1er mai sur réservation et de mi-juin à mi-septembre. Capacité totale : 50 pers.
Tarifs : Nuitée : 22,10€/personne, petit-déjeuner : 7,20€, demi-pension : 48€/personne.

INFOTRAVEL.FR

DŽtente au Refuge des Souffles – Villard Loubire – gardien du refuge: JEAN-CLAUDE ARMAND

Portrait : Jean-Claude Armand, gardien de refuge
C’est adolescent que Jean-Claude participe pour la première fois au portage de ravitaillement du refuge des Souffles dans la vallée du Valgaudemar. En vacances chez ses grands-parents à Villar-Loubière, cette expérience le marqua au point de décider d’exercer le métier de gardien de refuge…aux Souffles ! Ce refuge de moyenne montagne situé à 1975 m d’altitude est le passage incontournable des randonneurs qui empruntent le GR54 et le Tour des refuges du Valgaudemar. Rude vie que celle de gardien de refuge, marquée par l’isolement et la vie en altitude. Mais Jean-Claude a su s’adapter et peut compter sur sa famille et ses amis pour lui donner un coup de mains pour les services et le portage des ravitaillements. C’est la base de la vie en refuge : entraide et convivialité ! Comme il aime le dire, « chaque refuge a sa personnalité », celle du refuge des Souffles est à l’image de Jean-Claude : atypique et riche en couleurs. Les dortoirs portent des noms à consonances arabes, les visiteurs du soir se verront offrir un thé à la menthe et pourront déguster les tajines cuits au feu de bois. Dépaysement assuré !

À propos de l'auteur

Robert Kassous à été le responsable Tourisme à l’Obs pendant près de 20 ans.Photographe, reporter, il a créé et dirigé le Magazine Week-end du Nouvel Observateur. Après un passage d’un an chez Challenges et Sciences et Avenir, il se consacre désormais à son site Infotravel.fr dont il assure le développement grâce à sa formation à Sciences PO Paris Master 2 en Management des Médias et du Numérique. Il collabore à différents magazines print ou web comme Historia, Tourmag, A/R, Cuba Magazine. Passionné de Voyages et de rencontres, il a créé et animé les déjeuners Tourisme de l'Obs pendant 10 ans. Il est également l’invité de grands médias français pour son expertise sur le tourisme, LCI, Soir3, Europe 1, AFP etc. Administrateur du PressClub depuis 2011, il organise avec Isabelle Bourdet, la directrice générale du PressClub de France, des déjeuners afin de connaître toutes l'actualité des Offices de Tourisme, Tours Opérateurs, Compagnies Aériennes, ainsi que toutes les institutions représentatives des professions liées au Tourisme. Avec le Sociologue Guillaume Demuth, il anime des conférences en entreprise ou sur des salons comme le Salon Mondial du Tourisme, Top Résa etc . L'idée étant de comprendre et anticiper les différents changements de comportement des touristes, connaître l’impact des nouvelles technologies, leurs applications et implications dans le monde du Tourisme. Robert est membre de l’Association des Journalistes de Tourisme (AJT)

Page archive de l’auteur

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *