Les sites mémoriels ont attiré 6 millions de visiteurs en 2010

Le tourisme basé sur la mémoire des grands évènements historiques semble avoir le vent en poupe. Selon une étude réalisée par Atout France et commandée par les ministères de la Défense et de l’Economie et des Finances, 6 millions de touristes ont visité l’an passé des sites historiques où se sont déroulés des grands conflits contemporains ou des évènements de grande ampleur. Le montant total des recettes de ce tourisme de mémoire est estimé à plus de 45 millions d’euros. Les première et seconde guerres mondiales ont le plus attiré l’attention des visiteurs puisque ce sont l’Alsace et la Normandie que l’Etude met en avant avec 4 millions de visiteurs rien que pour ces deux régions. Les sites mémoriels payants ont généré 1050 emplois à temps plein et leur activité a mobilisé 3000 personnes dont 1000 bénévoles. L’étude est donc un révélateur de l’attrait du public pour ce type de tourisme qui devrait en ressortir grandit et obtenir, plus que jamais, le soutien de l’Etat.

Antoine Panaïté

À propos de l'auteur

Robert Kassous à été le responsable Tourisme à l’Obs pendant près de 20 ans.Photographe, reporter, il a créé et dirigé le Magazine Week-end du Nouvel Observateur. Après un passage d’un an chez Challenges et Sciences et Avenir, il se consacre désormais à son site Infotravel.fr dont il assure le développement grâce à sa formation à Sciences PO Paris Master 2 en Management des Médias et du Numérique. Il collabore à différents magazines print ou web comme Historia, Tourmag, A/R, Cuba Magazine. Passionné de Voyages et de rencontres, il a créé et animé les déjeuners Tourisme de l'Obs pendant 10 ans. Il est également l’invité de grands médias français pour son expertise sur le tourisme, LCI, Soir3, Europe 1, AFP etc. Administrateur du PressClub depuis 2011, il organise avec Isabelle Bourdet, la directrice générale du PressClub de France, des déjeuners afin de connaître toutes l'actualité des Offices de Tourisme, Tours Opérateurs, Compagnies Aériennes, ainsi que toutes les institutions représentatives des professions liées au Tourisme. Avec le Sociologue Guillaume Demuth, il anime des conférences en entreprise ou sur des salons comme le Salon Mondial du Tourisme, Top Résa etc . L'idée étant de comprendre et anticiper les différents changements de comportement des touristes, connaître l’impact des nouvelles technologies, leurs applications et implications dans le monde du Tourisme. Robert est membre de l’Association des Journalistes de Tourisme (AJT)

Page archive de l’auteur

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *