Etude Visa : les touristes européens plus connectés que jamais

ICM Unlimited et Visa ont menée une étude sur les habitudes de consommation des touristes dans 9 pays européens. Nommée Holiday Money and Foreign Exchange, elle démontre la croissance du paiement par carte à l’étranger et l’impact des nouvelles technologies sur l’expérience des voyages.

  • 9 touristes européens sur 10 partent en vacances avec leurs smartphones, 54% se connectent à Internet quotidiennement.
  • 42% des voyageurs européens préfèrent payer par carte à l’étranger, les espèces restent prédominantes (51%).
  • Près de 50% des Français privilégient les paiements par carte en voyage, contre 41,7% en espèces.

La préparation et le déroulement des séjours de plus en plus digitalisés

Les avantages des nouvelles technologies permettes au voyageurs de planifier et réserver plus facilement leurs voyages.
Selon l’étude, en 2016, 1 voyageur sur 4 (23%) réserve son logement via une plate-forme en ligne de location entre particuliers, alors qu’ils n’étaient que 1 voyageur sur 10 en 2013. L’utilisation des sites de réservation d’hôtel a également fortement progressé (27% d’utilisateurs, soit +8 points), tandis que le recours à des agences de voyage physiques diminue (24% d’utilisateur, soit 6 points).
Le smartphone est par ailleurs devenu un compagnon de voyage incontournable : 9 voyageurs sur 10 l’ont emporté dans leurs bagages en 2016, contre 7 personnes sur 10 en 2013. Parmi eux, 54% se connectent quotidiennement à Internet, et ils ne sont plus que 9% à ne jamais utiliser Internet pendant leurs vacances à l’étranger (contre 19% en 2013).

Les paiements électroniques gagnent du terrain chez les voyageurs européens

Pendant leur séjour à l’étranger, les touristes privilégient davantage la carte (42% du panel, soit 10,5% de plus qu’en 2013), même si les espèces restent prédominantes (51% contre 55% en 2013). Les touristes ont tendance à préférer le retrait d’espèce à l’étranger depuis un distributeur (17%) plutôt que le retrait au comptoir (11%), par simplicité et par peur de ne pas se faire comprendre dans une langue différente de la leur.
Les touristes européens estiment avoir une bonne connaissance des frais liés à l’achat de devises étrangères (82% +4 points par rapport à 2013) et à l’utilisation de leur carte de paiement à l’étranger (79% +3 points par rapport à 2013). Si cette connaissance continue de progresser, des disparités subsistent entre les pays, avec une meilleure connaissance au Royaume-Uni par rapport à la France et à l’Allemagne.

Les Français adeptes de leur carte de paiement en voyage

Les quatre destinations préférées des Français pour leurs vacances d’été en zone Euro sont l’Espagne (ils sont 27% à l’avoir visité), l’Italie (20%), la Belgique (15%) et l’Allemagne (14%). Globalement, près de 50% des Français interrogés ont dit préférer payer par carte en voyage contre 41,7% en espèces.
En zone euro, 42% des paiements ont été effectués par carte de paiement sur place, en hausse de 5 points par rapport à 2015. 75% des Français emportent des espèces pour leurs vacances à l’étranger, 82% utilisent leur carte de paiement pour payer sur place et 54% effectuent des retraits d’espèces sur place avec leur carte.
En revanche, l’usage de la carte est moins répandu dans les pays hors de la zone euro avec seulement 28% des paiements effectués par carte de paiement sur place contre 56% effectués en espèces. La distance est un facteur qui change la perception des touristes par rapport aux moyens de paiement qu’ils peuvent utiliser. La crainte que sa carte ne soit pas acceptée partout ou qu’elle soit utilisée de manière frauduleuse expliquent en partie ces réticences.

Quelques informations utiles pour payer avec Visa à l’étranger

  • Les moyens de paiement Visa sont acceptés par plus de 44 millions de commerçants partout dans le monde, inutile donc d’emporter des sommes importantes en espèces. La carte de paiement apporte la tranquillité d’esprit de ne pas avoir sur soi trop d’argent ; si la carte est perdue ou volée, elle peut être remplacée contrairement aux espèces.
  • En cas de besoin, de nombreux distributeurs automatiques sont disponibles dans la plupart des aéroports et des villes à l’étranger. Pour trouver le distributeur le plus proche, il suffit de télécharger l’application Visa En Voyage qui met à disposition du voyageur un outil de géolocalisation des distributeurs. Cette application permet également de connaitre le taux de change des transactions par carte de paiement.
  • En zone euro, pas de frais bancaires sur les paiements, et les retraits sont soumis aux mêmes conditions tarifaires que celles appliquées en France. Le voyageur peut donc utiliser sa carte comme d’habitude et de manière aussi sécurisée.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *