THE PENINSULA PARIS SOUS LE FEU DES PROJECTEURS

The Peninsula Hotels repoussent encore plus loin les limites de l’excellence avec l’ouverture à Paris du premier hôtel du groupe en Europe. L’élégance parisienne épouse aujourd’hui la beauté de ce bâtiment centenaire qui subjugue par son design et soncaractère uniques. Situé à seulement quelques pas de l’Arc de Triomphe et des Champs-Elysées, ThePeninsula Paris côtoie les monuments, musées et boutiques les plus prestigieux au monde.Niché au cœur du XVIème arrondissement, le majestueux établissement s’impose comme lanouvelle référence de l’hôtellerie de luxe de la capitale.

1441315

Le caractère exceptionnel de l’hôtel The Peninsula Paris s’illustre à travers ses atouts uniques et hypnotise par sa magnificence. La sophistication de ce palace est infinie. Son charme ancien n’a d’égal que la modernité subtile qui l’habite.

Le bâtiment, classé historique, a vu le jour en 1908, marquant l’apogée de la Belle Époque.

Ouvert sous le nom d’«Hôtel Majestic», il est l’un des lieux iconiques de la ville, recélant d’anecdotes aussi riches que symboliques. « An American in Paris » œuvre classique symphonique de George Gershwin, qui séjournait à l’hôtel en 1928, a été composée entre ses murs. Plus tard, en 1973, les Accords de Paix de Paris, mettant fin à la guerre du Vietnam, y seront négociés par Henry Kissinger.

06-PPR-The-Lobby-3

Outre la décoration intérieure, réalisée sous l’égide d’Henry Leung (« Chhada Siembieda & Associates Ltd »), la restauration de l’édifice, confiée à Richard Martinet (« Affine architecture & interior design »), en collaboration avec des maîtres artisans français de renom, a été menée dans le respect d’un savoir-faire et de traditions ancestrales, dans un souci de préservation du patrimoine et d’authenticité du lieu. Les hôtes choisiront de pénétrer dans ce repaire parisien depuis l’Avenue Kléber et son traditionnel Lobby, dans lequel se dévoilent de hauts plafonds aux voûtes magistrales, ornées de drapés, qui contemplent un élégant mobilier contemporain revêtant ses sols en marbre. Pièce emblématique de l’hôtel, rythmée par une valse de mets savoureux proposés tout au long de la journée, il accueillera les célèbres Afternoon Tea, dont la réputation n’est plus à faire.

lobby-2

De l’autre côté, l’entrée principale Avenue des Portugais est destinée aux arrivées en voiture, avec un accès direct au parking situé en sous-sol. Un lustre Lasvit, fabriqué sur mesure, soufflé à la main et décoré d’une cascade de feuilles de cristal (un hommage moderne aux platanes qui bordent l’Avenue Kléber) ainsi qu’une installation en pierre massive du Bhoutan, insufflent dès le premier instant un sentiment de splendeur exacerbée.

 

L’hôtel The Peninsula Paris se distingue également par l’élégance de ses 200 chambres et 34 suites, dont 5 bénéficient d’un jardin privatif sur le toit offrant une vue imprenable sur Dans la plus pure inspiration du chic parisien, les teintes de gris et beige sont mises en relief par des éléments architecturaux aux finitions laquées, des hauts plafonds, un mobilier élégant et sophistiqué et des salles de bain en marbre qui étincellent sous les éclairages.Chacune des chambres est équipée de tablettes numériques interactives, disponibles en 11 langues. Le raffinement et la signature Peninsula sont également rendus visibles par une sélection d’oeuvres d’art contemporain et d’artistes internationaux tels que Ben Jakober et Xavier Corberó.

peninsula-hotel-velib-paris

Nouvelle halte incontournable de la grande gastronomie française et internationale, ThePeninsula Paris rayonne également à travers ses six espaces de restauration. Ses grandes tables « The Lobby », « la Terrasse Kléber » dont la structure est habillée d’une verrière futuriste inédite, « le Bar Kléber », et « le Cigar Lounge », sont autant d’écrins privilégiés pour savourer une cuisine française de renom. La terrasse panoramique de « L’Oiseau Blanc » ravira quant à elle particulièrement les convives, offrant une vue 360° sans égal sur le tout Paris. Enfin, le restaurant « Lili » proposera une cuisine cantonaise traditionnelle d’exception.

The Peninsula Paris est un aparté que l’on ne peut refermer. Le plaisir et le bien-être dont ilest l’essence se déclinent jusque dans son Spa (où les soins de la marque ESPA sont prodigués) et son centre de remise en forme jouissant d’une imposante piscine intérieure.

Pour les amateurs désireux de revivre le mythe Peninsula, un service limousine propose la sublime Rolls-Royce Phantom II verte datant de 1934, emblème du Groupe, ainsi que deuxvoitures MINI Clubman.

The Peninsula Paris s’inscrit dans la lignée des grands établissements parisiens et ravira, par son élégance inégalable, le titre prestigieux des hauts lieux du luxe à ne pas manquer.

 

www.peninsula.com

À propos de l'auteur

Robert Kassous à été le responsable Tourisme à l’Obs pendant près de 20 ans.Photographe, reporter, il a créé et dirigé le Magazine Week-end du Nouvel Observateur. Après un passage d’un an chez Challenges et Sciences et Avenir, il se consacre désormais à son site Infotravel.fr dont il assure le développement grâce à sa formation à Sciences PO Paris Master 2 en Management des Médias et du Numérique. Il collabore à différents magazines print ou web comme Historia, Tourmag, A/R, Cuba Magazine. Passionné de Voyages et de rencontres, il a créé et animé les déjeuners Tourisme de l'Obs pendant 10 ans. Il est également l’invité de grands médias français pour son expertise sur le tourisme, LCI, Soir3, Europe 1, AFP etc. Administrateur du PressClub depuis 2011, il organise avec Isabelle Bourdet, la directrice générale du PressClub de France, des déjeuners afin de connaître toutes l'actualité des Offices de Tourisme, Tours Opérateurs, Compagnies Aériennes, ainsi que toutes les institutions représentatives des professions liées au Tourisme. Avec le Sociologue Guillaume Demuth, il anime des conférences en entreprise ou sur des salons comme le Salon Mondial du Tourisme, Top Résa etc . L'idée étant de comprendre et anticiper les différents changements de comportement des touristes, connaître l’impact des nouvelles technologies, leurs applications et implications dans le monde du Tourisme. Robert est membre de l’Association des Journalistes de Tourisme (AJT)

Page archive de l’auteur

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *