Les suites de l’Hotel Metropol Moscow font peau neuve !

Situé dans le centre de Moscou, à trois minutes à pied du Kremlin, l’hôtel 5 étoiles a annoncé avoir terminé la première de ses trois étapes de rénovation et présente ses 28 chambres et suites fraîchement rénovées.

Répondant à l’ensemble des normes internationales des hôtels de luxe, plusieurs types de suites s’ouvrent aux hôtes : les suites classiques aux intérieurs authentiques datant du début du 20ème siècle et les nouvelles chambres Grand Superior, Deluxe, Grand Deluxe, Metropol Suite, Premier Suite ou Ambassador Suite. Parmi elles existent des suites historiques très hauts de gamme dont l’hôtel est particulièrement fier. Elles adoptent un style luxueux et varié et proposent une vue imprenable sur la ville.

Avec ses nouvelles suites, le Metropol, d’une part, se modernise et, d’autre part, préserve l’esprit de l’art nouveau moscovite et de son style éclectique. Les nouvelles suites allient éléments décoratifs historiques et fonctionnalités modernes pour les habitués des plus beaux hôtels cinq étoiles du monde entier. L’Hotel Metropol Moscow, qui a toujours été reconnu pour son service irréprochable et chaleureux, vient également de lancer plusieurs programmes et services offrant à ses invités un niveau de confort encore plus élevé.

Les suites rénovées

Le projet de rénovation a couvert les chambres et suites des 2ème, 3ème et 4ème étages et a été dirigé par l’architecte Svetlana Pisarskaya (qui vit à Moscou), professeur au Moscow Architectural Institute et qui a réalisé un grand nombre d’intérieurs célèbres à Moscou. Lors de la conception des nouvelles suites, Svetlana Pisarskaya a présenté une interprétation réfléchie, mais pas littérale, du patrimoine historique et des motifs architecturaux du début du 20ème siècle.

Les chambres supérieures et suites ont doublé en nombre, avec une superficie maintenant comprise entre 40 et 135 mètres carrés.
Naturellement, l’architecture unique des suites du Metropol a été préservée et les élévations des baies vitrées semblent inviter les hôtes à se promener dans le centre de Moscou.
Les salles de bain font désormais au moins 15 mètres carrés, tout pour rendre jaloux un hôtel cinq étoiles européen classique… Le carrelage en marbre italien diffère quant à lui d’une suite à l’autre. À l’intérieur, la panoplie complète pour un confort ultime : serviettes moelleuses, douches tropicales, miroirs avec écrans de télévision intégrés et planchers chauffants.

Les chambres des suites mettent en avant des couleurs douces et élégantes, typiques de l’art nouveau russe : nuances de gris, de beige, de vert olive et de bleu grisâtre en plus du chêne naturel et l’or vieilli.

Svetlana Pisarskaya déclare :

« L’art nouveau est l’un des styles les plus difficiles à imiter ou à reprendre. Toute tentative d’improvisation peut transformer votre chef-d’œuvre en une caricature. Par conséquent, nous avons particulièrement insisté sur la sélection du mobilier, sur le choix de la décoration et des différents motifs. Par exemple, le parquet des nouvelles suites est une copie identique à l’orignal datant d’avant les rénovations des années 1980. Nous l’avons restauré en utilisant des dessins historiques conservés à la Division du Patrimoine Culturel de Moscou ».

L’intérieur des nouvelles suites met en scène les joyaux du Metropol : objets anciens et éléments décoratifs datant de la fin du 19ème et du début du 20ème siècle dont le piano légendaire sur lequel Michael Jackson a joué en 1993, les chaises en bouleau Karelian datant du début du 20ème siècle, les horloges françaises datant de la première moitié du 19ème siècle ou encore les lustres en bronze anciens et les lampes de chevet façon chandeliers.

Les différents tissus proviennent de l’usine de textile italienne Medea qui fabrique encore des collections en relation avec l’art nouveau. Le velours a été conçu à partir de la technologie de 1905 (année d’ouverture de l’Hotel) et les secrets et astuces des usines familiales italiennes ont été transmis de génération en génération. Ce sont donc des tissus originaux et de qualité qui sont utilisés.

Côté suites, le célèbre artiste russe Rustam Khamdamov a créé une série de peintures et panneaux décoratifs sur le thème du théâtre. Le rêve du fondateur de l’hôtel, Savva Mamontov, était en effet d’ouvrir un opéra au Metropol, où Feodor Chaliapin serait la principale star. Ce rêve ne s’est malheureusement jamais réalisé mais, cependant, les personnes du monde de l’art, les acteurs et les chanteurs d’opéra ont toujours considéré l’hôtel comme un véritable club réservé à ses membres.
Fyodor Pavlov-Andreyevich a eu l’honneur de sélectionner les œuvres d’artistes plus modernes pour la décoration des nouvelles suites.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *