Icelandair vol toute l’année vers Vancouver

Icelandair s’envole désormais toute l’année vers Vancouver le succès ne se dément pas depuis l’ouverture de la ligne en 2014. 

Fort du succès des vols saisonniers entre Reykjavík et Vancouver depuis son ouverture en 2014, la direction d’Icelandair annonce aujourd’hui le développement de cette ligne qui sera désormais opérée tout au long de l’année.

Ce vol sera toujours effectué en Boeing 757 tri-classes à raison de deux vols par semaine en hiver, et 3 vols par semaine en été cette année et devrait même augmenter à trois fréquences hebdomadaires à l’année en 2018. Les passagers bénéficieront des services Icelandair habituels à savoir : un bagage de 23kg en soute et un bagage-cabine de 10kg en classe Economy* ainsi qu’un écran individuel IFE et de la connexion Wi-Fi Gate-to-Gate dans toutes les cabines de voyage.


Horaires des vols annuels (en heures locales) :
• Aller Reykjavík-Vancouver les jeudis et samedis : départ à 17h10 – arrivée à 17h50
• Retour Vancouver-Reykjavík les vendredis et dimanches : départ à 15h45 – arrivée à 06h00 (J+1)
Les passagers bénéficieront d’une connexion optimale à l’aéroport de Keflavík. Pour rappel, Icelandair relie toute l’année l’Islande et l’Amérique du Nord depuis l’aéroport de Genève avec 2 à 3 vols hebdomadaires de mai à septembre.
Le vol Genève-Vancouver est actuellement disponible à partir de 695€ TTC l’aller-retour.
En étoffant ses vols vers Vancouver, Icelandair créera 61 emplois et contribuera au développement économique de la Colombie Britannique à hauteur de 3,4 millions de dollars du PIB d’après les autorités aériennes de Vancouver.
Birkir Holm Gudnasson, CEO d’Icelandair, a déclaré : « Vancouver est la plus grande ville de la côte ouest du Canada avec près de 2,3 millions d’habitants. C’est une splendide région, souvent plébiscitée pour sa qualité de vie. Le vol vers Vancouver a rencontré un fort succès et nous sommes ravis de pouvoir développer notre réseau avec davantage de connexions entre l’Europe et l’Amérique du Nord. La proximité de Vancouver avec Whistler Ski Resort attire des touristes du monde entier. Whistler a accueilli les Jeux olympiques d’hiver de 2010 et est l’une des meilleures destinations alpines au monde. »
Craig Richmond, Président & CEO de l’aéroport de Vancouver, a ajouté : « Je tiens à remercier Icelandair et nos partenaires en charge de la promotion touristique de notre belle région pour leur soutien. Ensemble, nous avons tout mis en œuvre pour que ce vol devienne annuel ce qui permettra à Vancouver de devenir un hub à dimension internationale, autant pour le tourisme que pour les voyages d’affaires, entre l’Europe et le Canada. Nous offrirons ainsi plus de possibilités de voyage ! »

À propos de l'auteur

Robert Kassous à été le responsable Tourisme à l’Obs pendant près de 20 ans.Photographe, reporter, il a créé et dirigé le Magazine Week-end du Nouvel Observateur. Après un passage d’un an chez Challenges et Sciences et Avenir, il se consacre désormais à son site Infotravel.fr dont il assure le développement grâce à sa formation à Sciences PO Paris Master 2 en Management des Médias et du Numérique. Il collabore à différents magazines print ou web comme Historia, Tourmag, A/R, Cuba Magazine. Passionné de Voyages et de rencontres, il a créé et animé les déjeuners Tourisme de l'Obs pendant 10 ans. Il est également l’invité de grands médias français pour son expertise sur le tourisme, LCI, Soir3, Europe 1, AFP etc. Administrateur du PressClub depuis 2011, il organise avec Isabelle Bourdet, la directrice générale du PressClub de France, des déjeuners afin de connaître toutes l'actualité des Offices de Tourisme, Tours Opérateurs, Compagnies Aériennes, ainsi que toutes les institutions représentatives des professions liées au Tourisme. Avec le Sociologue Guillaume Demuth, il anime des conférences en entreprise ou sur des salons comme le Salon Mondial du Tourisme, Top Résa etc . L'idée étant de comprendre et anticiper les différents changements de comportement des touristes, connaître l’impact des nouvelles technologies, leurs applications et implications dans le monde du Tourisme. Robert est membre de l’Association des Journalistes de Tourisme (AJT)

Page archive de l’auteur

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *