Irlande : la quête du Donegal

L’été semble avoir été raccourci cette année. La fn de saison est pour le moins surprenante. Il est encore temps de penser aller tremper ses pieds en mer d’Irlande, où les eaux sont certes fraiches mais limpides, à se purifer dedans comme les huîtres de Bretagne.

dublin-city / INFOTRAVEL.FR

Partons tout d’abord de Dublin, dont on a déjà bien fait le tour et empruntons, sourire nostalgique, cette chère autoroute fnancée sous Jacques Delors.

Bienvenue en terre d’Irlande où on se sent tendrement accueilli, et direction Mullingar, Sligo, Donegal … On veut tout voir … où la Liffey River prend sa source, où est né Rory Gallagher, etc. Allez on grimpe le plus au nord possible …

Petite halte à Boyle au-dessus de Carrick-on-Shannon sur le Lough (lac) Key et là, contemplation… On imagine le chemin des barges remontant le canal, depuis la capitale. Au Lough Key siège un parc d’activité où toute la famille peut se promener en gyropode en laissant trotter en fond d’écran l’histoire de feu la famille King de la célèbre maison Rockingham et de ses domestiques.

T: +353 (0) 71 9673122. W: www.loughkey.ie

RoryGallagher:Ballyshannon

Mais sur une île, l’appel des côtes se fait omniprésent … les vagues de Rossnowlagh au Nord Ouest attendent sagement nos pieds, même si ce n’est qu’un léger crachin qui saupoudre nos joues, nous sommes gifés tout à coup par le paysage de la route sauvage de l’Atlantique. Nous sommes sur The Wild Atlantic Way.

Pour nous souhaiter la bienvenue, on nous dit fáilte (prononcer foltche ou folteu).

 www.irlande-tourisme.fr/wild-atlantic-way

Après la trempette, direction Sandhouse Hotel, Rossnowlagh Beach, Co. Donegal. T:

+353 (0) 71 9851777. W: www.sandhouse.ie.

Glencolomkille

Où la cuisine régale de toutes ses spécialités de poissons … et le poisson en Irlande, il vous saute aux bras … En traçant notre route vers le Nord, on découvre le pittoresque village de pêcheurs de Glencolumbkille où l’on parle seulement gaélique : le Gaeltacht ! À vos accents…

Tout ici est reconstitué tant bien que mal comme à l’ancien temps … On fera brûler de la tourbe dans l’âtre de la cheminée … D’où cette odeur un peu sauvage qu’on hume à travers toute l’Irlande à l’approche des fraîcheurs automnales …

T: +353 (0) 74 9730017

www.glenfolkvillage.com

redhaired

Glencolumbkille fut creusé par un glacier, son cimetière est jonché de tombes antiques où reposent depuis 1870, les naufragés du Sydney. Les routes vers les petites criques désertes sont un régal pour les yeux … Allons jusqu’à Port découvrir le nec plus. Ou attendons la première semaine d’août pour le festival de chants gaélics juste après le week-end des violoneux. Et les violoneux au Donegal, ils vous sautent aux bras … je veux dire que c’est une tradition de violoner bien sûr ! Et pas de la romance … du reel bien sûr et de la gigue encore …

À la sortie du village, nous saluons Tony O’Tool, bricoleur et Jo Wiring, électricien qui travaillent tout deux à la mine d’algues, n’oublions pas que l’Irlande est réputée pour ses bains d’algues, nous remercions ensuite la charmante passementière Margaret Knitting, et en route vers Teelin, se rincer l’oeil du haut de Slieve League, une des plus hautes falaises d’Europe … « Plus de 600 mètres dominent ces vagues qui n’arrêtent pas de se briser à nos pieds déjà gelés », s’imaginèrent les romains qui jamais n’envahirent l’île. La surnommant Hibernia … vade retro !

T: +353 (0) 74 9739077

www.slieveleaguecliffs.ie

Port:Donegal

Brrr … même si les couleurs sont à pleurer, il est grand temps pour un Irish Coffee et l’établissement Kitty Kelly’s à Largy a sa réputation. On ne peut pas le manquer, il est bien rose et sur la route presque au carrefour. Claire y joue du fddle, bien dans la tradition du style Donegal infuencé par les airs écossais. Quelques barndances et des mazurkas, supplantés de reels et de slip jigs au coin du feu de tourbe … comme au bon vieux temps … la tradition ne se perd pas… c’est tout le charme de l’Irlande.

T: +353 (0) 74 9731925

www.kittykellys.com

KittyKelly's

Nous ne sommes pas loin de Killybegs … Il faut voir ce petit village arboré d’énormes bâteaux … On croirait l’Armada espagnole qui peupla ces côtes. Elle, plus courageuse que les gallions romains ! On est fasciné pas loin derrière par Mullaghmore beach. L’endroit idéal en Irlande pour apprendre à surfer !

Tout au long du voyage on est baigné de légendes locales anciennes. Celle de la comtesse Markiewicz, belle révolutionnaire et emblème régionale, ou bien si vous êtes féru de tombes néolithiques vous rencontrerez Auriel à Strandhill qui vous fera découvrir le sommet de la petite montagne de Knocknarea où git la reine Maeve dont la seule vue affaiblit les hommes qui la regardent, et qui court plus vite que les chevaux …

T: +353 (0) 87 2405071

www.seatrails.ie

Glencolomkille2

Donegal … Je me régale … à Ballyshannon, sur la statue de Rory Gallagher, prince de la guitare rock, je me suis recueilli.

À Rosses Point je déjeûnais et dormais :

Harry’s Gastro Pub, Rosses Point. T:+ 353 (0) 71 9177173.

Yeats Country Hotel, Rosses Point, Sligo.

T: +353 (0) 71 9177211

www.yeatscountryhotel.com

En contemplant la Benbulben Mountain, je pense au poète et dramaturge W.B.

Yeats, mort à Menton et rapatrié à son dernier refuge sans marbre, dessous cette grand croix à côté du monastère du 6ème siècle qui porte la mention « cast a cold eye on life, on death, horseman, pass by. »

www.sligotourism.ie/attractions/w- b-yeats-grave-at-drumcliffe-graveyard/

Remerciements au :

Tourisme Irlandais – Service Communication

Anne Monks-Zemmour et Huda Saïd

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *