La Folie Douce: Une furieuse envie de faire la fête

La folie Douce, un concept signé Luc Reversade pour passer de piste de ski à piste de danse 

 

20170121_133843

Aujourd’hui la Folie Douce fait fureur dans cinq stations françaises (Val-d’Isère, Val Thorens, Méribel, Megève et l’Alpe d’huez), mais les projets ne manquent pas, le concept est très demandé dans d’autres pays. Luc Reversade, l’inventeur du concept a déjà prolongé l’hiver en ouvrant à Canne et en été 2016 Deauville.
Touche-à-tout prolifique pour concept féérique
Diplômé d’écoles hôtelières, moniteur de ski, et fin organisateur, Luc Reversade est une figure du monde festif de jour comme de nuit. Ce touche à tout prolifique a multiplier les expériences en restaurations et boîte de nuit avant de trouver sa voie, sa Folie Douce.
‘J’ai commencé l’école hôtelière à 17 ans, puis je suis parti travailler chez Bocuse, j’ai vite compris que tenir un restaurant n’était pas chose aisée, je me suis donc orienté vers les bars et boîtes de nuit. Dans les années 80, j’avais une grosse affaire où venaient régulièrement des vedettes du show-biz comme mon ami Johnny Halliday, cela m’a donné l’expérience du monde de la nuit. Grâce à des années dans ce milieu, j’ai beaucoup voyagé sur des lieux de fêtes comme à Ibiza, en Turquie et à Miami. L’idée m’est donc venue de créer à la neige un lieu de fête intérieur, extérieur, Ibiza dans la neige en quelque sorte. Mais dans le froid et la neige tout est différent, il faut tout repenser, les cuisines, l’approvisionnement. Nous avons installé des pompes spéciales à colonnes chauffantes pour empêcher que la bière gèle. Les enceintes ont été tropicalisées afin de rester dehors et résister à -30°.

                               

La recette Folie Douce, version sport d’hiver

Prenez quelques centaines de skieurs tous heureux de profiter d’une belle pause au milieu des pistes. Arrosez-les d’une belle carte de restauration, de champagne et autres alcools selon les goûts. Rajoutez un super DJ, du bon son, sans limites de décibels et saupoudrez le tout de serveurs, chanteurs, danseurs et acrobates. Lorsque tout le monde est à point, inondez-les de la féérique revue signée Kely Starlight et vous obtenez un cocktail explosif et sans égal. Plus qu’un lieu de fête, le concept Folie Douce est une véritable expérience en plein air qui tranche radicalement avec les cabarets et revues traditionnelles.
Pour tenter l’immersion : Les Folies sont ouvertes tous les jours de la saison jusqu’à 17 H dans les cinq stations où elle est implantée. À Val d’Isère, un show est joué plus de 17 semaines de suite, à plus de 2000 mètres d’altitude. Pour toucher ou voir des étoiles, c’est ici. Bonne Folie

www.lafoliedouce.com

20170121_145215

À propos de l'auteur

Robert Kassous à été le responsable Tourisme à l’Obs pendant près de 20 ans.Photographe, reporter, il a créé et dirigé le Magazine Week-end du Nouvel Observateur. Après un passage d’un an chez Challenges et Sciences et Avenir, il se consacre désormais à son site Infotravel.fr dont il assure le développement grâce à sa formation à Sciences PO Paris Master 2 en Management des Médias et du Numérique. Il collabore à différents magazines print ou web comme Historia, Tourmag, A/R, Cuba Magazine. Passionné de Voyages et de rencontres, il a créé et animé les déjeuners Tourisme de l'Obs pendant 10 ans. Il est également l’invité de grands médias français pour son expertise sur le tourisme, LCI, Soir3, Europe 1, AFP etc. Administrateur du PressClub depuis 2011, il organise avec Isabelle Bourdet, la directrice générale du PressClub de France, des déjeuners afin de connaître toutes l'actualité des Offices de Tourisme, Tours Opérateurs, Compagnies Aériennes, ainsi que toutes les institutions représentatives des professions liées au Tourisme. Avec le Sociologue Guillaume Demuth, il anime des conférences en entreprise ou sur des salons comme le Salon Mondial du Tourisme, Top Résa etc . L'idée étant de comprendre et anticiper les différents changements de comportement des touristes, connaître l’impact des nouvelles technologies, leurs applications et implications dans le monde du Tourisme. Robert est membre de l’Association des Journalistes de Tourisme (AJT)

Page archive de l’auteur

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *